Home Le billet de Michèle L’économie roule au max

L’économie roule au max

614
0
SHARE


L’économie roule au max
La malheur des uns fait le bonheur des autres. Le dévastateur ouragan Wilma a laissé plusieurs personnes sur le pavé et détérioré bon nombre de maisons. La Floride se remet difficilement des ouragans de l’automne dernier, plus particulièrement de Wilma puisque pour plusieurs, l’assurance n’a pas encore remboursé.

Mais le malheur des uns fait le bonheur des autres. Le taux de chômage n’a jamais été aussi bas. Tout ce qui est secteur construction, rénovation connaît un essor important et les employés ont du travail pour des années à venir.

Les produits domestiques ont connu une hausse de 7% cette année et l’année 2006, selon les pronostics de la banque Wachovia, devait être excellente pour l’économie. Le marché de l’immobilier ne devrait pas perdre de points et, même si on prédit un autre prolifique saison d’ouragans en 2006, l’économie devrait se maintenir, tout comme l’industrie touristique devrait connaître une année du tonnerre.

La saison est déjà bien enclanchée, il n’y a plus de place nulle part. Tous les bons hôtels et motels affichent complet. Même phénomène dans les parcs de maisons mobiles. Tous les espaces sont loués depuis des mois, mais en forçant un peu, il est toujours possible de se loger à des prix encore abordables, même en pleine saison.

Quand on regarde tout ça et qu’on vient se faire dire que les gens ne voyagent plus et n’ont pas d’argent, je me permets de sourire. Les gens n’ont jamais d’argent quand c’est le temps des impôts ou de la dîme, mais quand vient le temps de se gâter et de prendre des vacances, les fonds sont là. Aucun problème.

L’économie roule au max. C’est plein partout. Parce que la Floride, c’est encore le meilleur endroit pour prendre des vacances. C’est moins cher qu’ailleurs, on parle français, on a les mêmes préoccupations et le même genre de nourriture que les Américains.

En Floride, on se sent chez soi…


Maxi Quiz Floride.
SHOWBIZ


SHOWBIZ



SHARE
Previous articleTournoi de golf Desjardins en photos
Next articleSouvenirs de Gemma
Michèle Sénécale
Journaliste depuis près de 50 ans, Michèle Sénécal a fait ses classes avec des grands du monde de l’édition de l’époque comme Yves Michaud, Jean-Charles Harvey, Edward Rémy, André Robert. Travaillante acharnée, elle a touché à tout dans le métier. Des affaires sociales au milieu du show-business, elle a toujours roulé sa bosse. Durant son parcours, elle a dirigé des publications chez Québecor, collaboré au Journal de Montréal et compte à son actif, quelque 250 histoires d’amour pour les magazines Québecor de l’époque. En semi retraite, elle rédige la chronique Showbiz dans Planète Québec depuis les débuts du magazine et, avec Yvonne Courage, elle a fondé Destination Soleil, un cyber magazine sur la Floride en novembre1999.