Home La blague du jour Une question de quotient

Une question de quotient

0

Einstein se trouve à un cocktail et un quidam vient l’aborder. Einstein demande :
– Quel est ton QI ?
– 170, dit-il.
Alors, Einstein lui parle de la relativité, des trous noirs…

Un peu plus tard, une autre personne vient l’aborder. Einstein demande :
– Quel est ton QI ?
– 140, dit-il.
Alors, Einstein lui parle du droit international, des problèmes éthiques dus aux manipulations génétiques…

Un peu plus tard, une troisième personne vient l’aborder. Einstein demande :
– Quel est ton QI ?
– 100, dit-il.
Alors, Einstein lui parle du gouvernement, des prêts hypothécaires, du prix de l’essence…

Un peu plus tard, une autre personne vient l’aborder. Einstein demande :
– Quel est ton QI ?
– 70, dit-il.
Alors, Einstein lui parle de Loft Story, Star Academie, Occupation Double…

En fin de soirée, une autre personne vient l’aborder. Einstein demande :
– Quel est ton QI ?
– 50, dit-il.
Alors Einstein lui demande : Quand est-ce que tu crois que le lock-out va se terminer dans la LNH?

Plus tard , une dernière personne vient l’aborder. Einstein demande :
– Quel est ton QI ?
– 20, dit-il.
Alors Einstein lui demande : AH! Toi aussi t’as voté pour Charest?

Le chef
Lorsque le corps humain fut créé, toutes les parties voulaient être CHEF.

Le cerveau disait :
– Puisque je commande tout et que je pense pour tout le monde, je devrais être chef.

Les pieds disaient :
– Puisque nous transportons le corps là où il le désire et lui permettons ainsi de faire ce que veut le cerveau, nous devrions être chef.

Les mains disaient :
– Puisque nous faisons tout le travail et gagnons de l’argent pour maintenir tout le corps, nous devrions être le chef.

Et ainsi de suite pour le cœur, les yeux, les oreilles et les poumons…

Enfin, le trou du cul se fait entendre et demande à être élu chef. Les autres parties du corps éclatèrent de rire à l’idée qu’un trou du cul puisse être chef.
Le trou du cul se mit en colère, se referma sur lui même et refusa de fonctionner.

Bientôt, le cerveau devint fiévreux, les yeux se croisèrent et devinrent vitreux, les pieds trop faibles pour marcher, les mains pendaient sans force et les coeurs et les poumons luttaient pour survivre.
Alors, tous supplièrent le cerveau de se laisser fléchir et de permettre au trou du cul d’être chef.

AINSI FUT FAIT.

Toutes les parties du corps faisaient le travail tandis que le trou du cul dirigeait tout le monde et s’occupait de la merde, comme tout chef digne de ce nom.

MORALITE :
IL EST NULLEMENT NECESSAIRE D’ETRE UN CERVEAU POUR DEVENIR CHEF, UN TROU DU CUL A NETTEMENT PLUS DE CHANCE…

😉

Les politiciens
Les politiciens, sont comme les couches des bébés :
– Il faut les changer régulièrement et ce, pour les mêmes raisons !

Previous article Accident-elle?
Next article Ratoureux…
Notre mission : Vous faire connaitre ! Destination Soleil imbattable Toujours No 1 en Floride +de 7millions de hits du 1er au 30 mai 2018 300 610 visiteurs uniques 1 220 570 pages lues Notre objectif : Accompagner notre clientèle sur le chemin de la réussite, et de faire de leur satisfaction notre priorité ! Danila Courage (pour Yvonne Vigneau) 514-690-1505 Maison de la Floride Rep. Autorisé de PLANÈTE QUÉBEC Contactez-nous: [email protected]