Accueil Yvonne Courage La fondation Douze pour les enfants d’Haïti.

La fondation Douze pour les enfants d’Haïti.

734
0
PARTAGER

 fondationDouzeLe déshérité, l’orphelin, le pauvre tous ont des droits entre autre le droit de bien vivre…

La fondation Douze du Dr Henri Claude Douze

En Amérique du Nord la réalité d’aujourd’hui est que les jeunes enfants ne sortent pratiquement plus de la maison et qu’ils bougent de moins en moins. Ils préfèrent leurs téléphones, consoles et leurs IPads. On crée des fondations pour leurs apprendre à jouer dans la nature, leur faire découvrir la liberté de se salir dans la boue et les flaques d’eau, de vivre et d’apprendre des simplement choses. En Haiti les enfants n’ont ni téléphone, ni  IPad. Ils n’ont même pas assez d’eau potable et jouent près des dépotoires.

19juilletHaitiB

La Fondation Douze pour les enfants d’Haïti…

Propriétaire d’une clinique médicale à Fort Lauderdale, père de deux belles jeunes filles qui ne manquent de rien, très connu dans la diaspora haitienne de Floride pour son implication dans plusieurs oeuvres, « il était membre actif dans les Francophiles Sans Frontière avec la regrettée Dr. Margaret Mitchel Armand, Fred St-Amant, Dr. Joseph Fanfan ainsi que la regrettée Marie Champagne ». Son nom n’est plus à faire.

Après avoir fait plusieurs voyages en Haiti, parcouru le pays et avoir constaté l’ampleur du drame pour les enfants, Dr. Claude Douze a décidé de leur venir en aide. Trop facile de dire « Y a rien à faire « 

Le problème  vu par le Dr. Claude Douze :

19juilletHaitiD

Que ce soit dans la capital, la campagne ou les grandes villes d’Haïti, après le tremblement de terre, nombreux sont les enfants qui se sont retrouvés dans les rues à mendier ou pire à mourir de faim. Plusieurs  enfants en Haiti comme dans les pays du tier monde n’ont pas eu l’opportunité de s’épanouir comme ceux des grandes villes ou comme mes propres enfants. Spécialement les enfants qui sont à Port-au-Prince, excluant les enfants des riches et de classe moyenne…

On néglige ces enfants là !

19juilletHaitiA

Les projets du Dr Douze :

« J’ai décidé de faire quelque chose, de venir en aide à ces enfants, aux gens démunis pour qu’ils aient une vie meilleure. »

Pour le docteur Douze  s’il pouvait sortir un de ces enfants itinérant mendiant de la rue, ne serait-ce qu’un, et lui permettre d’oublier qu’un jour il a été mendiant, ça serait déjà une grande réussite.

« L’éducation est la clé de la réussite »  

Nous voulons mettre à profit nos connaissances, notre savoir faire. Aussi nous voulons nous adresser aux hommes de bonne volonté qui comprennent la situation, de plaider la cause des enfants d’Haïti, les négligés, les déshérités du sort.
Des larmes et des souffrances

Souvent, ces enfants pleurent, s’épuisent, s’en veulent d’être vivants, ils vont même jusqu’à se fuir… Pour eux la vie c’est la rue, les amis, l’errance …Ils sont nombreux à travers le pays. Nous voulons leurs montrer qu’il y a autres choses sur cette terre que le mensonge, la sexualité désordonnée, le vol, l’alcool, la drogue etc…

Avant tout, ils vont demander beaucoup d’amour, de la patience et de la persévérance…

Nous voulons acquérir des carreaux, (hectares de terre) en Province, fonder une école classique et une école professionnelle. Autour de laquelle nous envisageons de construire une ferme organique pour donner à manger à ces enfants. En même temps ils pourront apprendre les choses vitales, les choses importantes de la vie.

Les jeunes enfants vont apprendre à faire des corvées, à lire, à écrire, à utiliser un ordinateur, tout ce qui est très important dans la vie, apprendre une autre langue dès leur jeune âge, l’anglais et le français.  Mais encore mieux « leur apprendre à vivre ».

Nous souhaitons créer un petit village, une petite église, également une petite salle communautaire pour les spectacles, les conférences et les cours, une salle de sport et + encore…

Encadrons nos jeunes aujourd’hui pour faire émerger les leaders de demain !

19juilletHaiti

«L’encadrement de ces jeunes est prioritaire dans le cœur du Dr Claude Douze. Il ne s’attend pas à pouvoir gérer tous les enfants défavorisés du pays, mais ceux qui pourront le suivre serviront d’exemple et d’antenne pour ouvrir d’autres écoles et d’autres petits villages en Haïti. »

On en aura besoin ! Il faudrait une infusion massive de connaissance du Canada, de l’Europe, des Etats-Unis vers Haïti. Alors nous allons suggérer le concours des jeunes idéalistes de ces pays, les gens qui pensent qu’on peux faire mieux en Haïti.

Commençons par leur donner une présence, un sourire, un mot…

Combien sont-ils à l’intimité meurtrie ? Combien sont-ils, chaque jour, qui pleurent leurs insuffisances et l’horizon de leur déroute ?

Pour les gens qui veulent participer, les bénévoles, nous aurons trois petites maisons pour personne seul ou en couple. Je veux que les gens sachent ce que je fais et s’ils veulent ils peuvent me contacter.

 Contact Dr. Claude Douze

Tel (954) 739-9009   Cell :(954)600-1212   Email : DrDouze@live.com

Redonnons à notre belle jeunesse le goût de vivre et de sourire !

19juilletHaitiC

PARTAGER
Article précédentMichel Chatillon au Blue
Article suivantFutés ?
Destination-Soleil
Notre mission : Vous faire connaitre ! Destination Soleil imbattable Toujours No 1 en Floride 1551255 hits du 1er au 30 mars 2017 90 610 visiteurs uniques 519 893 pages lues Notre objectif : Accompagner notre clientèle sur le chemin de la réussite, et de faire de leur satisfaction notre priorité ! Yvonne Courage USA : 561-372-2539 CAN: 514-400-1333 Maison de la Floride Rep. Autorisé de PLANÈTE QUÉBEC Contactez-nous: passionfloride@gmail.com