Home Le billet de Michèle Poisson d’avril

Poisson d’avril

774
0
SHARE

C’est déjà cette journée où on fera courir le poisson d’avril aux amis et où on rira de nos blagues. Mais, d’où vient cette tradition du 1er avril? En fait, la tradition remonte à 1564 et c’est Charles IX qui en est le grand responsable. À l’époque où la nouvelle année débutait le 1er avril, Charles IX est venu jouer les trouble-fête.

Il avait fait paraître une ordonnance fixant le premier jour de l’année au début de janvier en lieu et place du 1er avril, date qui marquait le début de l’année depuis longtemps. Bien sûr, cela a suscité des réactions: certains étaient d’accord pour le changement, des jeunes pour la plupart qui n’avaient pas connu mieux, mais il y avait des contestataires, en général des personnes plus âgées…

Pris en grippe par les tenants du changement, ces conservateurs ont alors commencé à recevoir des poissons derrière la tête – un peu avancés les poissons… Un mauvais tour à leur jouer, en quelque sorte. Et c’est ce qui a donné naissance à la tradition du poisson d’avril, qui n’est plus aujourd’hui qu’une plaisante excuse pour jouer un tour à quelqu’un.

Pour beaucoup de monde, il était beaucoup plus logique de débuter la nouvelle année le 1er avril plutôt que le 1er janvier alors que la nature est endormie par l’hiver. Le 1er avril était génial. Il signifiait signe de printemps, de renouveau, de renaissance.

Mais les versions sur le poisson d’avril diffèrent beaucoup. Certains avancent que le « poisson d’avril » serait devenu « poisson » parce qu’au début du mois d’avril la lune sort du signe zodiacal du Poisson. D’aucuns pensent que, comme c’est la période de fraie des poissons, on faisait une farce en offrant un « poisson d’avril » dans la période où la pêche était interdite.

D’autres enfin supposent que, début avril correspondant à la fin du carême chez les chrétiens où on ne mange pas de viande mais plutôt du poisson, on continuait ainsi à offrir un « poisson » après le carême.

Quoiqu’il en soit, le 1er avril reste un jour convivial et une plaisante excuse pour jouer des tours à ses meilleurs amis.

Le « poisson d’avril » du 1er avril n’est pas uniquement français mais aussi européen sachant que ce n’est pas toujours le symbole du « poisson » mis en avant chez nos voisins européens : en Belgique et en Suisse (« Poisson d’Avril »), aux Pays-Bas, en Allemagne (« Aprilscherz »), en Angleterre (April Fool’s Day) ou en Ecosse (« Gowk ou Cuckoo »).

Bon poisson d’avril et célébrez au poisson ou aux fruits de mer…

Un must à votre agenda Showbiz
Maxi Quiz Floride



SHARE
Previous articleHaiti West Airways, Inc
Next articleNicole Rochette et la route du plaisir
Michèle Sénécale
Journaliste depuis près de 50 ans, Michèle Sénécal a fait ses classes avec des grands du monde de l’édition de l’époque comme Yves Michaud, Jean-Charles Harvey, Edward Rémy, André Robert. Travaillante acharnée, elle a touché à tout dans le métier. Des affaires sociales au milieu du show-business, elle a toujours roulé sa bosse. Durant son parcours, elle a dirigé des publications chez Québecor, collaboré au Journal de Montréal et compte à son actif, quelque 250 histoires d’amour pour les magazines Québecor de l’époque. En semi retraite, elle rédige la chronique Showbiz dans Planète Québec depuis les débuts du magazine et, avec Yvonne Courage, elle a fondé Destination Soleil, un cyber magazine sur la Floride en novembre1999.