Flâner à Bayside

Flâner à Bayside

119
PARTAGER SUR










Flâner à Bayside
Miami. Une douce brise tropicale, l’océan, les palmiers, la vie urbaine, la circulation, les gratte-ciel, le port et beaucoup de monde.

Tellement de monde, tellement d’autos qu’on cherche des endroits plus calmes. Des endroits où les autos ne nous rappelleront pas continuellement les heures qui passent trop vite, les journées qui s’achèvent, les vacances qui se terminent, la vie qui nous file entre les doigts. On cherche la détente.

Bayside Marketplace offre ce calme et cette détente en plein centre-ville de Miami. Au port. Là où tous les bateaux partent et arrivent, où les pêcheurs nous offrent leurs prises du jour à un prix ridiculement bas, où les restos se donnent des allures de grandes dames pas trop sages.Bayside est agréable. Du matin jusqu’à tard le soir, tout le monde y trouve son compte. Pas d’autos, on marche.

On marche dans ce grand centre commercial à ciel ouvert, on regarde les bateaux, les pêcheurs, les magasins. On fait du lèche-vitrine, on achète un petit souvenir, on part en croisière vers Fisher Island ou Star Island et on rêve qu’on est riche, en regardant toutes les maisons des millionnaires. Parce que rêver ne coûte rien alors que magasiner à Bayside, c’est un peu dispendieux. On assiste à un concert de jazz, un concert de blues. On participe à un party reggae, on danse le limbo et la lambada et on s’amuse.

Bayside Marketplace, c’est une oasis de fraîcher. C’est le charme indéniable d’un village en plein centre-ville. Un peu comme le Vieux-Montréal, le Vieux-Vancouver, le Vieux Los Angeles, le Vieux-Québec. Sauf que Bayside est construit sur deux étages avec escaliers roulants et plusieurs endroits pour se reposer. C’est là qu’animateurs, amuseurs publics, artistes peintres, musiciens, orchestres, chanteurs et caricaturistes nous donnent rendez-vous. C’est très agréable du matin au soir.

On peut s’y rendre en autobus ou encore par des excursions organisées en français si désiré. Le Metro-Dade Transit Agency, (service de transport public) a 600 métrobus, rampes de métro et autobus capables de vous y transporter. Pour de plus amples informations sur l’itinéraire à suivre, composez le 305/654-6586. Ouvert de 6 heures à 22 heures tous les jours et les week -ends de 9 heures à 17 heures. Bayside Marketplace ouvre tous les jours à 9h30. De Bayside, on peut facilement faire une petite croisière, empruntez un water taxi ou se promener, flâner et profiter de la vie.

Miami, le port, l’odeur de la mer, les bateaux, la détente, les petits restos, les marchands de poissons, les terrasses, les boutiques, le clair de lune, et le beau monde. Ne le dites à personne, mais c’est un très bon endroit pour flirter…

Showbiz
Impensable de commencer la journée sans lire SHOWBIZ.

Des petites nouvelles juteuses sur le merveilleux monde des artistes et de la télévision. Ne ratez pas ça, c’est pour vous qu’on fait ça tous les jours.
Vos commentaires

Showbiz
Impensable de commencer la journée sans lire SHOWBIZ.

Des petites nouvelles juteuses sur le merveilleux monde des artistes et de la télévision. Ne ratez pas ça, c’est pour vous qu’on fait ça tous les jours.

Vos commentaires






PARTAGER SUR
Article précédentDwarf Town
Prochain articleLost Ranger
Michèle Sénécale
Journaliste depuis près de 50 ans, Michèle Sénécal a fait ses classes avec des grands du monde de l’édition de l’époque comme Yves Michaud, Jean-Charles Harvey, Edward Rémy, André Robert. Travaillante acharnée, elle a touché à tout dans le métier. Des affaires sociales au milieu du show-business, elle a toujours roulé sa bosse. Durant son parcours, elle a dirigé des publications chez Québecor, collaboré au Journal de Montréal et compte à son actif, quelque 250 histoires d’amour pour les magazines Québecor de l’époque. En semi retraite, elle rédige la chronique Showbiz dans Planète Québec depuis les débuts du magazine et, avec Yvonne Courage, elle a fondé Destination Soleil, un cyber magazine sur la Floride en novembre1999.