Accueil La blague du jour Les plus beaux seins du monde

Les plus beaux seins du monde

20
0
PARTAGER

Un gars qui avance sur le trottoir, aperçoit une femme qui affiche des seins extraordinaires.
– Hé, mademoiselle, est-ce que je pourrais mordiller vos seins pour 100$?
– Fous moi la paix le cave.
– OK 1000$ alors?
– Pas question. Je ne suis pas une fille comme ça.
Elle continue son chemin. Le gars hésite et la rejoint en courant.
– Bon. Je ne peux pas résister. 10 000$ pour te mordiller les seins. Cash.
– Humm. 10 000$?
– Oui, 10 000$ en liquide.
– OK Allons dans un coin sombre, dans une allée.
Su place, elleremonte son pull et enlève sous soutien-gorge. Il s’agenouille, en transe, et caresse doucement ses seins. Les plus beaux du monde! Il est au septième ciel.
– La fille lui dit alors. Qu’est-ce que tu fais. Tu dois les mordiller.
– Pas question. C’est trop cher.

La peine… « Hurry ! »
Une femme au foyer s’occupe de son petit ménage, quand on cogne à sa porte.
Quand elle ouvre et découvre un homme qui lui demande si elle a un vagin.
La femme, surprise et incrédule, claque la porte.

Mais pendant les trois jours qui suivent, l’homme recommence son même manèege. La femme en parle à son mari.
Le mari dit à sa femme :
– Demain je ne vais pas travailler. Quand ce type te demandera si tu as un vagin, tu lui diras que oui. Je serai caché derrière la porte et nous saurons où il veut en venir…

Le lendemain le même homme revient à nouveau. Il frappe.
La femme ouvre la porte. Le type lui redemande si elle a un vagin.
La femme répond que oui.
L’homme dit alors à la femme :
– Bon, si vous avez un vagin, pouvez vous, s’il vous plaît, vous en servir, et demander à votre mari qu’il arrête de baiser ma femme?

La peine… « Hurry ! »
Il y a quelques années, une maison de sondage décida d’effectuer un sondage d’envergure mondiale.
La question était la suivante :
 » Quelle est votre opinion sur la pénurie d’aliments dans le reste du monde?  »

Malheureusement, le sondage fut un flop, car la question n’était pas formulée assez clairement ; trop de mots étaient imprécis. Ainsi, en Afrique, on ne savait pas ce que c’était des aliments.
En Europe de l’Ouest, on ne savait pas ce que c’était qu’une pénurie.
En Europe de l’Est, on ne savait pas ce que c’était qu’une opinion et, aux États-Unis, on ne savait pas ce que c’était que le reste du monde…

PARTAGER
Article précédentDeep Grief
Article suivantThunderbird Café
Destination-Soleil
Notre mission : Vous faire connaitre ! Destination Soleil imbattable Toujours No 1 en Floride 1551255 hits du 1er au 30 mars 2017 90 610 visiteurs uniques 519 893 pages lues Notre objectif : Accompagner notre clientèle sur le chemin de la réussite, et de faire de leur satisfaction notre priorité ! Yvonne Courage USA : 561-372-2539 CAN: 514-400-1333 Maison de la Floride Rep. Autorisé de PLANÈTE QUÉBEC Contactez-nous: passionfloride@gmail.com