Accueil La blague du jour La charité…

La charité…

39
0
PARTAGER

Novembre, le mois de la déprime ?
Pas pour nous !

On a décidé de hurler de rire.
De nous défoncer !

Gagnez une méga bouteille de bière La Fin du Monde, 3 litres !
Pour participer, il suffit de nous envoyer une blague.
Si nous la publions, ça vous donne une chance de participer au concours. Autant de blagues publiées, autant de chances !
Le concours commence le 1er novembre et se termine le 30 novembre.
À bas la déprime !
* Pour le Canada seulement. À cause du poids COLOSSAL de la bouteille, nous ne pouvons livrer qu’au Canada seulement.

Voici la COLOSSALE BOUTEILLE !

Comment il faut batailler ferme pour ouvrir cette
FIN DU MONDE…
Mais oui, mais oui, on s’amusait ferme !
http://unibroue.com/produits/fin.cfm

La charité…
Ça se passe dans une petite ville de province. Une grenouille de bénitier rencontre le curé après la messe.
– Monsieur le curé, il faudrait faire quelque chose pour Madame Léger, vous savez, celle que son mari a laissé tomber avec trois enfants sur les bras, pour aller vivre avec une autre. Elle est misérable. En plus, elle n’arrive plus à payer son loyers.

– Hmmm, quelle tristesse. Je vais voir ce que la paroisse peut faire pour elle. De combien aurait-elle besoin?

– Ben, je sais qu’elle a trois loyers de 600$ en retard. C’est ce qu’il faudrait lui avancer.

– 1800$! C’est beaucoup! Bon, Je vais essayer de mettre les fidèles à contribution. Après tout, un peu de charité chrétienne ne fera de mal à personne. Mais dites-moi, comment êtes-vous au courant des difficultés de Madame Léger? Vous êtes une voisine, ou bien peut-être de sa famille?

– Non, non, je suis sa propriétaire.

Le petit malin
Un gars de la ville, plutôt malin, mais sans un sou, part à la campagne et propose ses services contre le gîte et le couvert.

Il entre dans une ferme et s’adresse au patron. Celui-ci rétorque :
– D’accord, je te loge et te nourris, mais tu travailleras pour ta pitance! Autre chose, j’ai deux filles. Si tu oses toucher à l’une d’entre elles, tu es un homme mort!

Le type accepte l’entente et après sa journée de labeur, il va dormir dans la grange afin d’être frais et dispo pour le lendemain.
A la première heure, le fermier le conduit aux champs. Jetant un oeil sur les chaussures de notre citadin, le fermier s’exclame :
– Hé! Tu peux pas travailler avec des souliers comme ça! Vas donc dans la chambre des filles, dans le placard, tu trouveras des bottes. Allez! Reviens vite!

En arrivant dans la chambre, et voyant les belles à demi-vêtues et encore endormies, il ne peut résister et entreprend de bien servir la première des filles.
N’ayant pas rencontré de résistance avec la première, il passe à la deuxième.
Mais elle se débat.
– Tu ne peux pas faire cela mon père va te tuer !
– Mais non, répond-t-il, c’est lui qui m’envoie.

Il va à la fenêtre, l’ouvre et crie :
– Et, Monsieur, je les enfile toutes les deux?
– Bien sûr, abruti !

Un envoi de Jackie Gauthier

La grande virée !
Un homme demande à sa femme ce qu’elle aimerait pour la fête des Mères.
– J’aimerais être encore à huit ans… répond-t-elle.

Le matin du jour de la fête des Mères, il se lève tôt, lui fait un grand bol de Lucky Charmes et l’amène au parc d’attraction local.
Quelle journée ! Il l’embarque dans toute les manèges du parc ; la glissoire de la mort, le mur de la peur, les montagnes russes, enfin dans tout ce qu’il y avait.

Cinq heures plus tard elle sort chancelante hors du parc d’attraction. Sa tête et son estomac sont sens dessus dessous.
Immédiatement, ils vont à un McDonald où son mari affectueux lui commande un « Happy Meal » avec une frite de plus et un lait fouetté au chocolat.
Puis ils vont voir un film, la légendaire Guerres des Étoiles. Il lui offre un hotdog, du pop-corn, une limonade, et ses bonbons favori des M&M. Toute une
aventure fabuleuse !

Finalement elle rentre à la maison avec son mari et elle s’écroule sur le lit, épuisée. Il se penche vers sa femme avec un grand sourire et demande
affectueusement :
– Bien, Chérie, qu’est-ce que ça fait d’être encore à huit ans ?

Ses yeux s’ouvrent lentement et son expression change soudainement !!!
– Espèce d’idiot, Je voulais dire la grandeur de ma robe!!!

* La morale de l’histoire :
– Même quand un homme écoute, il ne comprend rien.

Un envoi de Suzanne

L’examen…
Ce sont 3 lycéens qui ont un examen très important le lundi à passer.
Ils sont assez brillants et décident de faire la fête, la veille, le dimanche.

Seulement, lundi, ils ne se réveillent qu’en début d’après midi. Une fois arrivés au lycée, ils vont s’excuser auprès du professeur principal.
Ils lui demandent alors de repasser l’examen le lendemain matin, prétextant la crevaison d’une roue sur le chemin. Le professeur accepte.
Les lycéens se préparent alors toute la nuit et arrivent le matin. Le professeur les placent dans différentes salles et leur donnent les sujets d’examen.

Le premier problème est sur 10 points.
Chacun le lit dans son coin et le trouve assez facile.
Ils tournent ensuite la page et découvrent le second problème pour 90 points :
« Quelle roue a crevée ? »

Un envoi de Sophie Deslauriers

PARTAGER
Article précédentLe Cirque du Soleil en Floride…
Article suivantRed Mansard Escape
Destination-Soleil
Notre mission : Vous faire connaitre ! Destination Soleil imbattable Toujours No 1 en Floride 1551255 hits du 1er au 30 mars 2017 90 610 visiteurs uniques 519 893 pages lues Notre objectif : Accompagner notre clientèle sur le chemin de la réussite, et de faire de leur satisfaction notre priorité ! Yvonne Courage USA : 561-372-2539 CAN: 514-400-1333 Maison de la Floride Rep. Autorisé de PLANÈTE QUÉBEC Contactez-nous: passionfloride@gmail.com