Home Flash floride Deux Montréalaises identifiées parmi les victimes de l’effondrement de Surfside

Deux Montréalaises identifiées parmi les victimes de l’effondrement de Surfside

278
0
SHARE

La firme internationale de consultants en entreprise Accenture, qui compte un bureau à Montréal, a annoncé par voie de communiqué mardi qu’elle pleurait la perte d’une employée, Michelle Pazos, ainsi que de son père.

La jeune femme de 23 ans visitait son père qui possédait un condo dans l’immeuble de Surfside. Elle était accompagnée pour ce voyage de son amie Anastasia Gromova, qui demeure pour l’instant introuvable.Les autorités policières de Miami-Dade ont confirmé avoir retrouvé le corps de Michelle Pazos dans les décombres de l’immeuble le 9 juillet dernier. La veille, on avait également récupéré celui de son père de 55 ans, Miguel Pazos.

La mère d’Anastasia Gromova, Larysa Gromova, a confirmé dans un message écrit que sa fille fait partie des quatre citoyens canadiens portés disparus à la suite de l’effondrement de l’immeuble d’appartements en copropriété.

D’après les informations transmises par les autorités locales, au moins 97 personnes sont mortes dans la tragédie du 24 juin dernier. En date de lundi, 95 victimes avaient pu être identifiées.

Selon le profil en ligne de Michelle Pazos, sur la plateforme LinkedIn, elle aurait étudié en gestion marketing à l’Université McGill avant d’entreprendre sa carrière chez Accenture à Montréal.

«Nous sommes profondément attristés par la perte de Michelle et de son père, nos pensées vont vers toutes les personnes affectées par cette tragédie», a commenté la firme par courriel.

À la suite de l’effondrement, la mère d’Anastasia Gromova s’est envolée pour la Floride. Elle a décrit l’attente de réponses de «terrible» et «souffrante».

«C’est trop dur, ça prend beaucoup trop de temps», a confié Mme Gromova à l’Associated Press lundi.

Elle a raconté que sa fille profitait de vacances pour visiter les Pazos en Floride avant de s’envoler vers le Japon, où elle devait aller enseigner l’anglais.

«Elle partait pour deux semaines de vacances. Elle était toute jeune. Elle avait toute sa vie devant elle, a-t-elle confié. C’est un événement si soudain, il y a tellement d’immeubles à Miami et il fallait que ce soit celui où elle était le temps d’une semaine.»

Affaires mondiales Canada a confirmé que les dépouilles de trois citoyens canadiens ont été retrouvées dans les décombres du bâtiment et qu’une quatrième personne demeure introuvable. Le nom des victimes n’a pas été dévoilé par le ministère, mais on assure que de l’aide consulaire a été offerte pour accompagner les familles.

Une première victime canadienne avait été identifiée par les autorités de Miami-Dade, soit une ex-Montréalaise de 66 ans nommée Ingrid «Itty» Ainsworth.

Son époux d’origine australienne prénommé Tzvi et elle avaient brièvement vécu au Canada avant de s’installer en Australie, puis en Floride. Le couple avait sept enfants et il célébrait la naissance de deux petits-enfants selon ce qu’a partagé leur nièce Chana Harrel.

Mise à jour mardi 13 juillet 00.45

Le bilan atteint 97 morts, l’identification des victimes compliquée

Au moins 97 personnes ont été confirmées mortes depuis que Champlain Towers South, s’est partiellement effondré avant l’aube du 24 juin.

Vous avez des droits, nous pouvons vous aider!

Mise à jour mardi 13 juillet 00.45

Des fleurs fanées et des messages d’amour décorent un site commémoratif artisanal aux victimes de l’effondrement du bâtiment Champlain Towers South, le mardi 13 juillet 2021, à Surfside, en Floride.

Le bilan de l’effondrement d’un immeuble de Floride fin juin s’est de nouveau alourdi, passant à 94 victimes, ont annoncé lundi matin les autorités locales, qui notent que l’identification des corps se complique à mesure que le temps passe.

Parmi les dépouilles, 83 ont été identifiées mais ce processus « est de plus en plus difficile à mesure que le temps passe », a précisé la maire du comté de Miami-Dade, Daniella Levine Cava, au 19e jour des recherches.

Et si 22 personnes manquent toujours à l’appel, « il se peut que des gens qui sont décédés restent sur la liste des disparus jusqu’à ce qu’ils aient été identifiés », a-t-elle expliqué lors d’un point-presse.

L’identification des corps « est très méthodique et délicate, et prend du temps », a ajouté Mme Levine Cava, appelant les familles à la patience.

Ces opérations sont réalisées sur le site de l’immeuble effondré par la police et les médecins légistes du comté, qui comparent l’ADN des restes humains avec le matériel génétique prélevé chez les familles des disparus.

Le Champlain Towers South, immeuble de 12 étages construit sur le front de mer de Surfside, au nord de Miami, s’est partiellement écroulé le 24 juin dans la nuit pour une raison encore inconnue. Les premiers éléments de l’enquête ont toutefois laissé apparaître que la structure du bâtiment semblait par endroits dégradée.

Le reste du bâtiment, à l’instabilité jugée dangereuse, a fait l’objet d’une démolition contrôlée le 4 juillet, ce qui a permis aux équipes de progresser dans des zones de fouilles jusque-là inaccessibles.

Le déblaiement des gravats « fait de gros progrès », a assuré lundi Daniella Levine Cava, s’abstenant toutefois de donner une date pour la fin des opérations

Mise à jour lundi 12 juillet 00.58

Les équipes de recherche ont découvert quatre autres victimes de l’effondrement de la copropriété de Surfside, a annoncé dimanche la maire de Miami-Dade, Daniella Levine Cava, portant à 90 le nombre confirmé de morts de la catastrophe du 24 juin avec une liste restante de 31 autres personnes qui craignent de perdre sous les décombres.

La police a également dévoilé l’identité de 10 victimes découvertes au cours de la semaine, dont trois enfants âgés de 5, 6 et 9 ans.

Les victimes nouvellement découvertes annoncées dimanche n’ont pas été identifiées lors de la conférence de presse quotidienne qui marquait le 18e jour de l’effort de recherche et le quatrième depuis que l’opération dirigée par le comté est passée du mode de sauvetage à la récupération.

1
2
SHARE
Previous articleLe test – Les ours
Next articleAu bar – Les J.O. chez les Nioufis
Notre mission : Vous faire connaitre ! Destination Soleil imbattable Toujours No 1 en Floride +de 7millions de hits du 1er au 30 mai 2018 300 610 visiteurs uniques 1 220 570 pages lues Notre objectif : Accompagner notre clientèle sur le chemin de la réussite, et de faire de leur satisfaction notre priorité ! Yvonne Courage USA : 561-372-2539 CAN: 514-400-1333 Maison de la Floride Rep. Autorisé de PLANÈTE QUÉBEC Contactez-nous: [email protected]