Home Le billet de Michèle La guerre, Saddam, Bush et nous

La guerre, Saddam, Bush et nous

837
0
SHARE

Inutile de faire l’autruche et de penser que rien va arriver. Ca sent la guerre à plein nez. Vous aurez beau m’envoyer tous les courriels du monde, j’en sais pas plus que vous à ce sujet. Je vis très loin de l’entourage gouvernemental. Je ne suis pas dans le secret des dieux, mais je suis comme vous, j’observe.

Mais, oui, ça sent la guerre. Je dirais même que c’est commencé. Rien à faire, c’est là.

On aura beau me dire que la guerre, ça se passe à la télé et pas ailleurs, rien n’empêche que, même si je m’abstiens de regarder CNN ou MSNBC, ça sent la guerre, la récession, le pétrole, l’augmentation du coût de la vie, les faillites, les suicides et des semaines noires à venir, ça sent la guerre à plein nez. D’autant plus que, déjà 150 000 soldats sont rendus en Irak sans compter tout le personnel de soutien.

Une fortune engloutie. Des milliards en jeu. Bush n’a pas d’argent à perdre. Faut que ça rapporte. Ne serait-ce que pour justifier ses dépenses monstrueuses, il va agir.

150 000 soldats plus l’entourage, ça représente des millions. Personne va aller se faire casser la gueule pour les beaux yeux de Bush ou pour le pays. Ils y vont tous pour le cash. Personne ira vivre en Irak pour plaire à Bush. Tout est une question d’argent. Tu paies, j’y vais, tu donnes rien, je reste chez nous and fudge you. Pas compliqué à comprendre.

On aura beau crier, gueuler, marcher, faire l’amour, se mortifier, prier, rien à faire. Monsieur Bush est têtu comme un âne et ne veut rien savoir. Toutes les supplications du monde le laissent indifférent. He’s the boss and he goes by the book.

Le monde entier savait qu’il ne fallait pas élire Bush en novembre 2000…mais il a quand même eu le pouvoir. Le monde entier savait que les problèmes arriveraient avec Bush, mais il est là et règne en roi absolu. Le monde entier sait, aussi, que Saddam est un dictateur hypocrite pourri à la moelle et qu’il pourrait bien utiliser ses armes contre tous.

Tout ça fait terriblement peur aux voyageurs qui s’imaginent que la Floride est à risque. Elle ne l’est pas plus que n’importe quel autre pays.

Les bombes n’arriveront pas en Floride la première semaine de mars et si une « dirty bomb » était lancée à New York, le Québec en subirait les effets beaucoup plus rapidement que la Floride.

La télévision sème la psychose et l’entretient. Exactement comme elle le fait lors d’un ouragan. C’est à devenir fou, à perdre complètement les pédales.

Il n’y a aucun doute, guerre il y a dans 20 jours. Qu’on aime ça ou pas. Le mécanisme est enclenché, il est irréversible. On peut juste souhaiter que ça ne dure pas plus longtemps que la dernière guerre dans les années 90…quelques jours tout au plus.

Mais ce qui est davantage épouvantable, c’est la haine que développent les Américains envers les Français et tout ce qui est français. Ils menacent même de ne plus manger de « french fries » ou de boycotter tout ce qui vient de la France et on prétend que les Français ont la mémoire courte. La haine engendre la violence, on l’oublie facilement. Trop même !

On est loin de l’épisode Lewinsky, insignifiant au possible, mais qui a failli coûter la présidence à Bill Clinton ! L’histoire de cul de Clinton avait l’avantage d’être drôle…l’histoire de guerre de Bush est pitoyable.

Des fois, les Américains agissent conmme des ados au premier cycle du secondaire….;-))

Maxi Quiz Floride
Un must à votre agenda Showbiz

SHARE
Previous articleDisney congédie – Miami Wine & Food Festival – Au Broward for the Performing Arts Center – Les événements de mars
Next articleLe grand festival les 21-22-23 mars à Miami
Journaliste depuis près de 50 ans, Michèle Sénécal a fait ses classes avec des grands du monde de l’édition de l’époque comme Yves Michaud, Jean-Charles Harvey, Edward Rémy, André Robert. Travaillante acharnée, elle a touché à tout dans le métier. Des affaires sociales au milieu du show-business, elle a toujours roulé sa bosse. Durant son parcours, elle a dirigé des publications chez Québecor, collaboré au Journal de Montréal et compte à son actif, quelque 250 histoires d’amour pour les magazines Québecor de l’époque. En semi retraite, elle rédige la chronique Showbiz dans Planète Québec depuis les débuts du magazine et, avec Yvonne Courage, elle a fondé Destination Soleil, un cyber magazine sur la Floride en novembre1999.