Home Réflexions sur la vie Le monde des médias francophones de l’an 2000

Le monde des médias francophones de l’an 2000

469
0
SHARE

Le décès de Denyse Chartrand, fondatrice du Soleil de la Floride m’a ramené en l’an 1993, l’année ou j’ai commencé dans le monde des médias francophones.

Chaque année c’est la même chose. Dès que le printemps arrive, ça commence à bouger dans les médias. Cette photo est devenue une relique…elle a été prise le 15 octobre 2000 et nous fait voir le monde des médias francophones de l’an 2000.  Beaucoup d’eau a coulé sous les ponts depuis. René d’Anjou, éditeur du Quoi Faire en Floride, Jacky Lessart, éditrice de l’Echo de la Floride, Michèle Sénécal, éditrice de Destination Soleil, André Robert, éditeur du Soleil de la Floride sont décédés. Madeleine Duhaime est dans l’immobilier, Fleurette Beauchamp et Isabelle Petit sont retraitées. Ça me rend vraiment nostalgique  de voir que de l’an 2000 je suis la seule de cette époque qui est restée active dans le monde des médias.

En 2018 ceux qu’on rencontre le plus dans les événements et festivals francophones Yvonne Courage, Michel Seguin et Denise Dumont

À la fin de la saison, tout le monde révise ses positions, ajuste son tir et s’oriente différemment. Quand août se pointe le bout du nez, que les vacances sont terminées et qu’on entame déjà la prochaine saison, on réalise qu’il est arrivé des grands changements ces derniers mois.

En Floride, on se déplace au gré des vagues de l’Atlantique. On ne reste jamais longtemps à la même place, on ne surfe jamais sur la même vague. Tout bouge, tout brasse, tout recommence et tout le monde s’amuse.

Revenons en arrière…

Il y a 18 ans, Michèle Sénécal et moi, avons lancé Destination Soleil le magazine de Planète Québec en Floride. En nous regardant aller, plusieurs ont souri, mais c’était de bonne guerre. C’était normal. On a été les premières à sourire, mais avec l’appui de Planète Québec et chacune, une soixantaine d’heures de travail par semaine, on se félicite d’avoir osé rêver en couleurs.

A cette même époque, Unimédia avait acheté Le Francophone et le Soleil de la Floride, les deux journaux francophones de la Floride et ces derniers fusionnaient. Unimedia avait depuis vendu au groupe Transcontinental qui par la suite a vendu à des particuliers. C’est aussi à cette même époque que l’ami et journaliste André Robert s’est enlevé la vie, le 18 janvier 2001.

Les nouveaux propriétaires du Soleil et du Francophone étaient Louis St-Laurent président de CanadaFest et avocat, et son vice-président Yves Beauchamp, agent immobilier.

Et, cette année nous emmène un joueur tout nouveau, un nouvel hebdo, qui dura quelques mois seulement. Il s’agit de Tropi Mag lancé par Michel Desroches et des associés. Desroches avait des belles et bonnes idées, il est infographiste de métier et était connu dans le milieu. À ce jour Michel est infographiste au Carrefour Floride.

Présidente de l’Echo des Vacanciers, Jackie Lessard sortira son magazine pour la haute saison, soit d’octobre à avril, comme elle le faisait fidèlement chaque année. Un beau petit mensuel.

Le mensuel Quoi Faire en Floride a toujours bien fonctionné, son éditeur René D’Anjou est décédé le 7 aout 2001, son épouse Isabelle Petit l’a conservé jusqu’en aout 2002 et Fleurette Beauchamp a pris la relève avec brio et a su mener sa barque à bon port.

Côté radio, Gerald Edward tiendra la barre de Radio-Floride.

Côté télé, avec Pierre Lalonde à Bonjour USA, Jacynthe Desbiens est restée fidèle au poste pendant des années.

Entre tout ce beau monde de l’an 2000, il n’y avait pas d’agressivité, pas de chicanes, pas de prises de bec. Le soleil brille pour tout le monde, chacun doit gagner sa vie et ma foi, tout ça est bien normal. La compétition, c’est bon pour la business. Ça stimule et ça pousse à continuellement se dépasser soi-même. La compétition n’a rien à voir avec l’adversité.

Vous pensiez qu’on avait le temps de s’ennuyer en Floride? Pas du tout ! Quand arrive le mois d’août, on réalise que le monde a bien changé. Et la vie continue.

En toute honnêteté, à cette époque de l’an 2000, je dois vous dire que nous étions les seuls, Destination Soleil, à atteindre des lecteurs hors frontières. L’Internet, c’était une fenêtre sur le monde,  avec les 2 millions de pages lues par mois à Planète Québec, on avait frappé dans le mille.

Aujourd’hui Destination Soleil est toujours 1er dans le monde de l’internet en Floride avec plus de 3 millions de hits par mois, au mois de mai 2018 on a atteint plus de 7 000 000 (millions) de hits…

Bonne saison à tous!

 

 

SHARE
Previous articleVisite papale
Next articlepower instinct scirra version
Destination-Soleil
Notre mission : Vous faire connaitre ! Destination Soleil imbattable Toujours No 1 en Floride +de 7millions de hits du 1er au 30 mai 2018 300 610 visiteurs uniques 1 220 570 pages lues Notre objectif : Accompagner notre clientèle sur le chemin de la réussite, et de faire de leur satisfaction notre priorité ! Yvonne Courage USA : 561-372-2539 CAN: 514-400-1333 Maison de la Floride Rep. Autorisé de PLANÈTE QUÉBEC Contactez-nous: [email protected]
Translate »