Home Les gens Mollo madame Rouzies – Les parents de Me Alain Armand – Le...

Mollo madame Rouzies – Les parents de Me Alain Armand – Le Lucky 7: Un must – Maudit bordel

1009
0
SHARE

Propriétaire du salon de beauté French Beauty Studio situé au 1155 North Federal Highway à Fort Lauderdale (954.566.9557), Fabienne Rouzies doit mettre la pédale douce pour quelques semaines.

Rencontrée à la soirée de Francophiles Sans Frontières lundi dernier à Villages de France Cliquez ici, Fabienne nous a raconté qu’elle avait des petits ennuis de santé et que les médecins cherchaient à comprendre la nature de son mal.

Chez French Beauty, on vous traite aux petits oignons. Se faire masser chez French Beauty, c’est se sentir mieux dans sa peau, afficher un nouveau look, faire peau neuve, oublier les tracas quotidiens, avoir l’impression de rajeunir de 10 ans en quelques heures et se sentir prête à affronter de nouveau la vie. C’est extra !

Les parents d’Alain
Un couple qu’il fait toujours plaisir de revoir, Lucien et Margaret Armand. Lucien est spécialisé en chirurgie esthétique alors que Margaret est psychologue et travaille en milieu scolaire.

Lucien et Margaret sont les parents de l’avocat Alain Armand du cabinet Armand Law Group, cliquez ici, dont les locaux sont situés au 3661 W Oakland Park Blvd, Suite 201, Fort Lauderdale 954-730-7800, fax :954-730-7801 Numéro gratuit :1-866-730-7800, Email: [email protected]

Alain Armand se spécialise en immigration et travaille beaucoup avec les Canadiens et les Européens afin de permettre à ces derniers d’obtenir rapidement tous les papiers nécessaires pour vivre aux USA. Il pratique aussi le droit civil et testamentaire. « La première consultation est toujours gratuite, dit-il »

N’hésitez pas, c’est un pro !

Le Lucky 7 : Un must
Propriétaires du canadien Lucky Seven situé au 1414 S Federal Highway à Dania Beach (954.923.3663), Cliquez ici,Joanne Gervais et son mari Marcel Gravel se dissent très heureux d’avoir participé au dernier CanadaFest sur la plage de Hollywood. Chaque fois, ils font de bonnes affaires et se font davantage connaître.

Ils vendent plusieurs produits du Québec et du reste du Canada (journaux, magazines, mets congelés, plats préparés, viande à fondue, smoked meat, films en français à louer, livres et cigarettes canadiennes). C’est vraiment un petit coin de chez nous qu’on retrouve chez Marcel et Joanne.

Au bordel
La «Madame» ouvrit la porte du bordel et vit un homme élégant, d’âge moyen.
– En quoi puis-je vous être utile?
– Je souhaite voir Nathalie, répondit-il.
– Monsieur, Nathalie est une de nos dames les plus coûteuses, peut-être souhaitez-vous voir une autre fille?
– Non, merci, je dois voir Nathalie.

Nathalie apparut immédiatement pour lui expliquer qu’elle coûtait $1000 par visite et l’homme, sans discuter, donna 10 billets de $100. Ils allèrent dans une chambre et une heure plus tard, l’homme sortit
tranquillement.

La nuit suivante, le même homme frappa à la porte et demanda de nouveau à voir Nathalie. Nathalie répondit qu’il était très rare que quelqu’un lui rende visite 2 soirs de suite et qu’il ne pouvait pourtant pas obtenir de réduction.
À nouveau, l’homme sortit 10 billets de $100 de sa poche et les lui donna..
En compagnie de la jeune femme, il se dirigea vers une chambre et en ressortit une heure plus tard.

Quand il apparut la troisième nuit, personne ne pouvait le croire. De
nouveau, il donna $1000 à Nathalie et ils passèrent tous les deux dans une chambre.
Une heure plus tard, quand il était sur le point de partir, Nathalie demanda à son fidèle client:
– Personne n’a fait usage de mes services trois nuits de suite. D’où
êtes-vous?
– De Philadelphie.
– Vraiment? J’ai de la famille à Philadelphie.
– Je sais. Votre père est décédé. Je suis l’avocat de vos soeurs et ce sont elles qui m’ont demandé de vous remettre votre part de l’héritage, $3000.

C’est pour vous
Sans vous, la chronique LES GENS n’existerait pas. Envoyez-nous du courrier pour que nous puissions l’alimenter régulièrement. C’est votre chronique, vous choisissez ce que vous voulez lire.

Par ailleurs, je reçois beaucoup de courrier de lecteurs me demandant de leur trouver un logement, une maison mobile ou un appartement pour les vacances. J’en reçois aussi qui me demandent des prix pour des assurances.

Je regrette, je ne peux acquiescer à vos demandes personnelles. Utilisez les petites annonces de Planète Québec ou mieux, consultez nos annonceurs. Une mine d’or de renseignements.

Pour les archives, descendez votre souris dans le carré jaune en bas des textes.

Maxi Quiz Floride
Un must à votre agenda Showbiz

Salut Bye à demain