Home Les gens Doux souvenir Le gag du vendredi

Doux souvenir Le gag du vendredi

473
0
SHARE








Doux souvenir
C’était au Aventura Medical Center il y a quatre ans. A cette époque, l’hôpital avait un beau programme en français pour les Canadiens en vacances et c’est Esther Forget qui était en charge. Chaque mois, Esther organisait des conférences en français pour mieux renseigner le public fracophone de la Floride.

Quelques mois plus tard, Aventura a abandonné le volet francophone même si tous les francophones sont le bienvenus à l’hôpital. Esther a quitté son emploi pour devenir agent immobilier.

La photo a été prise lors d’un déjeuner conférence à l’hiver 2004. Ether est entourée de deux fidèles bénévoles qui se faisaient un devoir d’être présentes à chaque conférence.

Le gag du vendredi
Deux blondes attendent aux portes du paradis après leur mort.
La première demande à l’autre :
– Comment es-tu morte?
– Je suis morte gelée.
– Ah, c’est horrible! Comment c’est de mourir gelé?
– C’est vraiment inconfortable au début. Tu trembles, tu as mal aux doigts et aux orteils. Mais après un certain temps, tu deviens très calme et tu fini par partir doucement, comme si tu t’endormais…
– Et toi, comment es-tu morte?
– Ah moi, j’ai eu une crise cardiaque. Je soupçonnais mon mari de me tromper, alors une journée j’ai décidé d’en avoir le coeur net. J’ai été à la maison en plein après-midi et j’ai trouvé mon mari en train de regarder la télé. J’ai couru dans la chambre à coucher et je n’ai trouvé personne. J’ai tout de suite descendu au sous-sol à toute vitesse, personne ne s’y cachait non plus. J’ai monté les deux étages à toute allure, mais encore personne. Je suis finalement montée en trombe au grenier et avant d’y parvenir, j’ai fait une crise cardiaque et je suis morte.
La deuxième blonde dit alors :
– Ça fait tellement pitié! Si seulement tu avais vérifié en premier dans le congélateur, nous serions toutes les deux vivantes !

Ecrivez-nous
Si vous êtes résident de la Floride ou si la Floride est dans vos projets de vacances, il n’est défendu de nous écrire un petit mot pour nous dire que vous arrivez bientôt. On se fera un plaisir de parler de vous, du beau-frère, du voisin et même de la belle-mère. Si vous avez une petite photo pour accompagner votre nouvelle, c’est encore mieux. Email Si vous n’envoyez rien, on choisit pour vous.

Salut Bye à demain

Un must à votre agenda Showbiz
Le Bottin de la Floride
Maxi Quiz Floride