Home Le Saviez-vous? Élections fédérales 2019: un gouvernement libéral minoritaire

Élections fédérales 2019: un gouvernement libéral minoritaire

55
0
SHARE

Sans majorité au Parlement canadien, Justin Trudeau devra composer

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau rempile pour un second mandat, après avoir remporté les élections générales. Il devra compter sur l’appui d’une petite formation car son Parti libéral ne dispose que d’une majorité relative au Parlement.

Les libéraux étaient en tête dans 156 des 338 circonscriptions à 05h00 GMT, selon la commission électorale canadienne. Justin Trudeau avait besoin de 170 sièges pour espérer former une majorité.

Justin Trudeau est resté discret sur ses options s’il n’arrive pas à obtenir une majorité. Au Canada, les gouvernements minoritaires sont rarement restés au pouvoir plus de deux ans et demi. Si un tel scénario se profile, le Premier ministre pourrait freiner encore un peu plus ses réformes qui ont déjà, après un seul mandat, déçus ses plus fidèles partisans.

Justin Trudeau, qui est arrivé au pouvoir en 2015, devrait s’appuyer sur le soutien du Nouveau parti démocratique (NPD, gauche) pour faire adopter des lois.

Campagne difficile

Même si les résultats ont été décevants pour le NPD, le parti devrait pouvoir exercer une certaine influence sur le prochain gouvernement de Trudeau.

Les derniers sondages publiés avant le scrutin donnaient la formation de Trudeau au coude à coude avec les conservateurs, menés par Andrew Scheer. Ces derniers sont en tête dans 122 circonscriptions et devance d’un peu plus d’un point les libéraux dans le vote populaire.

Composer avec le NPD et le Bloc québécois

Dès aujourd’hui, le dirigeant libéral va entamer des discussions en vue d’accords ponctuels lors des votes à la Chambre des communes. Comme le souligne le journal Le Devoir, « l’allié le plus sûr de M. Trudeau sera le chef du Nouveau parti démocratique, Jagmeet Singh, dont les 24 sièges suffisent à lui procurer la stabilité qu’il recherchera ». Même si ses résultats sont décevants, avec 15,9 % des voix et 24 élus contre 44 dans la précédente législature, le parti de gauche NPD devrait ainsi exercer une forte influence sur le prochain gouvernement. Son chef de file, Jagmeet Singh, a téléphoné à Justin Trudeau pour lui dire que son parti veillerait à « s’assurer que nous répondrons aux priorités des Canadiens ».

Dans son discours à l’annonce des résultats, cet avocat de 40 ans, l’une des révélations de la campagne, a annoncé « qu’il voudra qu’on s’attaque aux changements climatiques, qu’on offre du logement plus abordable, qu’on se réconcilie de manière plus sincère avec les autochtones et qu’on instaure un régime d’assurance-médicaments universel », résume Le Devoir. « Ce sont les priorités que je mettrai au cœur des conversations que j’aurai au cours des prochaines semaines », a-t-il dit.

SHARE
Previous articleMafia montréalaise : le chef de clan Andrew Scoppa assassiné
Next articleBien plus qu’un agent typique, Katia Delouya : Premier listings !
Destination-Soleil
Notre mission : Vous faire connaitre ! Destination Soleil imbattable Toujours No 1 en Floride +de 7millions de hits du 1er au 30 mai 2018 300 610 visiteurs uniques 1 220 570 pages lues Notre objectif : Accompagner notre clientèle sur le chemin de la réussite, et de faire de leur satisfaction notre priorité ! Yvonne Courage USA : 561-372-2539 CAN: 514-400-1333 Maison de la Floride Rep. Autorisé de PLANÈTE QUÉBEC Contactez-nous: passionfloride@gmail.com