Via Washington

Via Washington

61
PARTAGER SUR








Par Washington
Pourquoi ne pas faire un détour par Washington en revenant au pays dans quelques jours pour y visiter Washington, la capitale des Etats-Unis, une ville qui rayonne autant sur le plan culturel que politique.

Née en 1783, à la fin de la guerre d’Indépendance. Washington est le fruit d’une volonté de construire une capitale fédérale qui soit neutre, ne favorisant ni son propre Etat ni sa région.

Créée pour accueillir le gouvernement et les institutions fédérales des Etats-Unis, Washington fut conçue minutieusement pour lui donner une certaine grandeur notamment en termes d’architecture et d’urbanisme. Georges Washington confia alors l’élaboration des plans de la ville à Pierre l’Enfant, un ingénieur d’origine française qui avait combattu à ses côtés. Ce dernier s’inspira alors des plans de certaines villes européennes pour donner à la nouvelle capitale un certain éclat.

Aujourd’hui encore, Washington est une ville agréable à vivre et à visiter et les plans originaux de Pierre l’Enfant sont toujours en vigueur. Les avenues sont larges et bordées d’arbres, les monuments et édifices administratifs sont grandioses, les bâtiments sont bien espacés. Et pour ne pas rompre cette harmonie, il y est interdit de construire des gratte-ciel.

Washington occupe une place centrale dans le pays en prélevant une portion de territoire à deux Etats, un Etat du Nord et un Etat du Sud. Le Maryland et à la Virginie se virent donc amputés de 260 km² au profit d’une nouvelle entité, le District de Columbia (DC). Voila pourquoi, pour ne pas confondre avec l’Etat de Washington situé au nord-ouest du pays, appelle la capitale « Washington DC ».

Et au printemps, la ville est magnifique avec ses quelque 7000 cerisiers en fleurs, cadeau de l’Empire du Soleil Levant en 1885. C’est en revenant de voyage que Mrs. Eliza Ruhama Scidmore propose au Superintendant de l’armée de planter de magnifiques Sakura le long de la rivière Potomac au cœur de Washington D.C. Sans lendemain immédiat, cette initiative révèle un véritable tropisme américain pour l’Asie, et particulièrement le Japon, qui ne cessera pas jusqu’à nos jours.

Après plusieurs péripéties et un feu, les magnifiques cerisiers sont toujours là et font les délices autant des habitants de la ville que ses nombreux touristes. Un tour de ville s’impose avec un guide pour recevoir toutes les explications sur le différents monuments de la ville.

Le détour en vaut la peine et au printemps, la température est particulièrement douce.

Exactement comme on l’aime !

Showbiz
Impensable de commencer la journée sans lire SHOWBIZ.

Des petites nouvelles juteuses sur le merveilleux monde des artistes et de la télévision. Ne ratez pas ça, c’est pour vous qu’on fait ça tous les jours.

Vos commentaires
L’horoscope de Gabrielle



PARTAGER SUR
Article précédentShow de Pierre Perpall P.1
Prochain articleShow de Pierre Perpall P.3
Michèle Sénécale
Journaliste depuis près de 50 ans, Michèle Sénécal a fait ses classes avec des grands du monde de l’édition de l’époque comme Yves Michaud, Jean-Charles Harvey, Edward Rémy, André Robert. Travaillante acharnée, elle a touché à tout dans le métier. Des affaires sociales au milieu du show-business, elle a toujours roulé sa bosse. Durant son parcours, elle a dirigé des publications chez Québecor, collaboré au Journal de Montréal et compte à son actif, quelque 250 histoires d’amour pour les magazines Québecor de l’époque. En semi retraite, elle rédige la chronique Showbiz dans Planète Québec depuis les débuts du magazine et, avec Yvonne Courage, elle a fondé Destination Soleil, un cyber magazine sur la Floride en novembre1999.