Home Le billet de Michèle Une grippe d’homme

Une grippe d’homme

559
0
SHARE





Une grippe d’homme
Gros début d’année. J’ai été bien occupée ces derniers à jouer à la nurse pour mon PC qui était malade comme un chien. Le cher enfant avait attrapé une grippe. Une vraie grippe d’homme.

Malade qu’il était… au point où il a pris le lit durant deux jours me laissant en plan avec tout mon travail. J’aurais voulu le lancer dans les airs, dans l’Intracoastal, lui arracher le coeur, le tabasser, le battre à mort, l’insulter, lecasser, le tuer tout simplement tellement j’étais fâchée. Mais il a la tête aussi dure qu’un mari de 30 ans de service. Il ne lâche pas le morceau facilement.

Pour le garder bien à moi, pour être bien certaine qu’aucune aute femme viendrait me le voler, j’ai tout fait. Je l’ai dorloté, engueulé, soigné, frappé, lui ai donné du sirop, des antibiotiques,des pastilles et une petite shot de gin. Je prenais son pouls régulièrement, j’avais peur qu’il ne passe pas la nuit.

Pareil à tous les hommes, quand il a une grippe, il est dix fois plus malade qu’une femme avec la même maudite grippe. Ca ne dément jamais. Et comme tous les hommes sur leur prétendu lit de mort, il se plaignait, gémissait, buvait de l’eau au compte goutte, refusait de prendre des aspirines et d’avancer. Il faisait la tête et me tenait tête.

Rien à faire. Il voulait rien savoir et n’avançait plus… Même en le fouettant comme un vieux cheval, il ne bougeait plus. Aux grands maux les grands remèdes, j’ai appelé le Dr PC, un spécialiste dans les grippes d’ordinateur, qui est arrivé en courant avec son petit attaché-case.

D’une seule injection, le cher malade a commencé à prendre des couleurs. Quelques heures et plusieurs dollars plus tard, il avait repris son erre d’aller et marchait comme un moine.

L’hypocrite ! Il avait fait semblant d’être à l’article de la mort, me mettant ainsi dans tous mes états! Il pensait sans doute que j’allais divorcer, pleurer sa perte et récupérer quelques dollars de son assurance… Que non ! J’ai la couenne aussi dure que lui et le portefeuille aussi bas que le sien, mais la prochaine fois, je divorce.

Cher trésor. Une grippe d’homme, c’est tellement plus important et plus dur qu’une grippe de feume ! D’autant plus qu’il en est à sa troisième en l’espace de deux ans…





SHARE
Previous articleWinterfest Boat Parade Busch Gardens Noël à Seaworld Shoppiing à Orlando Ballet à West Palm Maison de Young à vendre
Next articleProtégez-vous avec Natbank
Michèle Sénécale
Journaliste depuis près de 50 ans, Michèle Sénécal a fait ses classes avec des grands du monde de l’édition de l’époque comme Yves Michaud, Jean-Charles Harvey, Edward Rémy, André Robert. Travaillante acharnée, elle a touché à tout dans le métier. Des affaires sociales au milieu du show-business, elle a toujours roulé sa bosse. Durant son parcours, elle a dirigé des publications chez Québecor, collaboré au Journal de Montréal et compte à son actif, quelque 250 histoires d’amour pour les magazines Québecor de l’époque. En semi retraite, elle rédige la chronique Showbiz dans Planète Québec depuis les débuts du magazine et, avec Yvonne Courage, elle a fondé Destination Soleil, un cyber magazine sur la Floride en novembre1999.