Home Le billet de Michèle Topless les filles de South Beach

Topless les filles de South Beach

1407
0
SHARE



Pas besoin d’aller en France pour retrouver l’atmosphère des plages européennes, South Beach offre sensiblement la même chose.

Si la plage est superbe, Ocean Drive est magnifique. De nombreux cafés-terrasses, restaurants et boutiques ont pignon sur rue. On y va pour voir, pour se faire voir. TO SEE AND TO BE SEEN!

C’est le spot des gens riches et célèbres, l’endroit idéal pour flirter, épater la galerie, se faire photographier avec une star en puissance, ou apercevoir dans un café Madonna, Julia Roberts, Leonardo DiCaprio, Luciano Pavarotti, Tom Cruise, Cher, Gloria Estefan, Ben Affleck, Ricky Martin, Burt Reynolds ou Benjamin Brat.

La plage de South Beach est celle où l’on rencontre le plus de stars de cinéma, de top modèles, de mannequins et de cover girls.

Avec le jet set, tous les aspirants à une carrière dans le showbusiness s’y rencontrent. Ils sont tous là, jusqu’aux petites heures du matin, dansant le rock ou le disco, dégustant des sushi ou des spaghetti, sirotant un verre tout en discutant de leur dernier contrat ou de celui qu’ils rêvent de signer.

South Beach, c’est le paradis du flirt, de l’artificiel, de la chirurgie esthétique et, un peu, le berceau de différentes carrières. Tout y est permis ou presque.

La plage est classée parmi les dix plus belles en Amérique pour la qualité de son eau, sa propreté, son atmosphère, son sable fin et ses activités par Travel Magazine.

Les filles se font bronzer les seins nus et portent le G-String, les mâles enfilent également un G-String ou encore de virils boxers. Pas de bourrelets, de seins tombants, de bedaine, de cellulite, vergetures ou chairs flasques.

Tout le monde est beau, propre, jeune, rasé, épilé, astiqué, opéré, remonté, refait, rénové, upgradé, parfait, top shape.

Les autres, ceux qui ont le malheur d’avoir vieilli ou oublié de visiter le chirurgien esthétique, ont généralement en poche une carte au crédit illimité et quelques millions en fonds de pension. À South Beach, la richesse camoufle la laideur et la vieillesse.

Quiconque vient en Floride doit inscrire South Beach à son agenda. C’est un must à quelques minutes de CocoWalk, Coconut Grove, Bayside Market Place, Little Haïti et le château Vizcaya.

South Beach c’est beau, c’est différent… mais l’appât du gain est grand, les besoins sont illimités. Tout coûte cher et la nuit, tous les chats sont gris. N’apportez pas d’argent, une carte de crédit suffira.

Un must à votre agenda SHOWBIZ

SHARE
Previous article60 000$ à Starlight Foundation Bravo et merci Gaétan L’anniversaire de Simon
Next articleChez Suzanne et Gilles Tardif
Michèle Sénécale
Journaliste depuis près de 50 ans, Michèle Sénécal a fait ses classes avec des grands du monde de l’édition de l’époque comme Yves Michaud, Jean-Charles Harvey, Edward Rémy, André Robert. Travaillante acharnée, elle a touché à tout dans le métier. Des affaires sociales au milieu du show-business, elle a toujours roulé sa bosse. Durant son parcours, elle a dirigé des publications chez Québecor, collaboré au Journal de Montréal et compte à son actif, quelque 250 histoires d’amour pour les magazines Québecor de l’époque. En semi retraite, elle rédige la chronique Showbiz dans Planète Québec depuis les débuts du magazine et, avec Yvonne Courage, elle a fondé Destination Soleil, un cyber magazine sur la Floride en novembre1999.