Home Le billet de Michèle Santa existe

Santa existe

1024
0
SHARE


 




Texte de Anne Roberge

Santa existe
Chaque année, il m’apporte un certain réconfort.

Oui, je crois au Père Noël.
Je crois en sa magie, sa bonté, sa persévérance.
Je crois à sa constance.
Je crois surtout en son amour.

Année après année, il est là, fidèle au poste, son beau costume rouge flamboyant, sa hotte remplie de cadeaux.

J’imagine ses rennes, Rodolphe en tête, piaffant d’impatience, attendant de partir pour la grande tournée.

Et Mère Noël, veillant à ce que son gros bonhomme soit bien au chaud, pour cette longue et magique nuit.
Tous les ans, elle lui tricote des mitaines, des bas, des foulards.
En plus de courir devant ses fourneaux, afin de préparer le réveillon pour tous, lorsqu’ils reviendront après leur incroyable périple.

Et les lutins, tout essoufflés et surtout heureux, d’avoir encore réussi leur tour de force annuel, soit d’être à temps pour le départ du traîneau.

Sans oublier la bonne Fée des Etoiles, qui jusqu’à la dernière minute veille au grain, afin que tout se fasse dans l’ordre et la bonne humeur.

Oui! Je vois tout ça, et plus encore.

Je vois cette période, comme en étant une d’espoir, où notre bonne vieille Barbe Blanche en est le symbole.
Qui mieux que lui illumine le visage des enfants?
Il n’a pas de parti pris, le Père Noël.
Que l’on soit seul, riche, pauvre ou malade, que l’on vienne du Nord, du Sud, de l’Est ou de l’Ouest, il nous offre sa présence réconfortante.

Qu’on l’appelle Santa Claus, San-Nicolas, le Père, Noël,Father Christmas,Viejito Pascuero ou autre…
Il nous offre ce qu’il y a de plus beau: l’amour, le partage, la bonté, la générosité.
Sachons donc le voir ainsi.
Et ne pas chercher plus loin.
Oublions les méchancetés, le Père Noël n’en a rien à faire.

C’est grâce à lui si des gens démunis reçoivent des cadeaux et de la nourriture.
Si les personnes âgées sont moins seules, dans les Centres d’accueil.
Si les gens qui pleurent, retrouvent un peu de bonheur.
Si notre coeur et notre porte-monnaie s’ouvrent plus facilement sur la misère humaine.

Et si tous, nous puissions y croire, peut-être que toute l’année nous serions plus à l’écoute.
C’est ce que je nous souhaite du plus profond du coeur.

Dommage que le Père Noël ne vienne pas nous secouer la générosité tous les jours de l’année!
À nous d’y penser!

En tous cas, moi, je ne peux pas renier le Père Noël…
Il m’a apporté, en pleine nuit du 24 décembre 1981, le plus merveilleux des cadeaux…
Mon amoureux!

Et n’oubliez pas….
Il existe le Père Noël!!!
En tous cas, moi, j’y crois!

Showbiz
Impensable de commencer la journée sans lire SHOWBIZ.

Des petites nouvelles juteuses sur le merveilleux monde des artistes et de la télévision. Ne ratez pas ça, c’est pour vous qu’on fait ça tous les jours.

Vos commentaires



C’est fou ce qu’on peut y trouver !!!

SHARE
Previous articleSamedi 19 décembre 2015 pour un diner spectacle
Next articleL’Épicerie
Michèle Sénécale
Journaliste depuis près de 50 ans, Michèle Sénécal a fait ses classes avec des grands du monde de l’édition de l’époque comme Yves Michaud, Jean-Charles Harvey, Edward Rémy, André Robert. Travaillante acharnée, elle a touché à tout dans le métier. Des affaires sociales au milieu du show-business, elle a toujours roulé sa bosse. Durant son parcours, elle a dirigé des publications chez Québecor, collaboré au Journal de Montréal et compte à son actif, quelque 250 histoires d’amour pour les magazines Québecor de l’époque. En semi retraite, elle rédige la chronique Showbiz dans Planète Québec depuis les débuts du magazine et, avec Yvonne Courage, elle a fondé Destination Soleil, un cyber magazine sur la Floride en novembre1999.