Home Le billet de Michèle Monsieur Avon

Monsieur Avon

512
0
SHARE








Monsieur Avon
Oubliez le nom de Avon, oubliez que ce sont des produits de beauté et pensez au salaire que vous pouvez gagner.

C’est en aidant sa femme à préparer les commandes et coller les étiquettes sur les produits que Bobby McKinney, 58 ans, a décidé de devenir un Monsieur Avon et de conseiller les femmes dans l’achat de leurs produits de beauté. Au début, personne ne le prenait au sérieux. Encore moins sa famille et ses amis qui ne croyaient pas du tout à la réussite d’un tel projet. Mais, la première année, notre Monsieur Avon a connu un chiffre d’affaires de 500 000$ empochant ainsi quelque 30 000$.

A partir de ce jour, le couple de Orlando a transformé le garage en bureau et opère directement de la maison. Ensemble, l’année dernière, le couple a vendu pour plus de 1 M$ de produits Avon, misant sur une clientèle féminine et masculine. Et, depuis que Avon a sorti un catalogue de ses produits pour hommes, l’approche est de beaucoup facilitée. Les clientes l’adorent et les clients se fient sur son bon goût pour se faire conseiller dans l’achat d’une eau de cologne, un after-shave, un déodorant. Les hommes détestent magasiner, avoir Monsieur Avon à la maison, c’est leur simplifier la vie.

Bobby fait du porte à porte dans la région de Orlando et de Winter Haven. Le métier n’est pas facile, mais pour cet inspecteur en bâtiments, le travail est très agréable et lui permet de rencontrer des gens toute la journée et de communiquer. Ce vétéran de la marine et du Vietnam n’a pas froid aux yeux et se classe parmi les premiers représentants des 650 000 représentants de la compagnie. Sur ce nombre impressionnant, seulement 5700 représentants masculins. Il arrive chez ses clients en souriant, l’air heureux et avec une confiance en lui à tout épreuve. Il peut passer jusqu’à deux heures avec la même cliente, mais il sort rarement d’une maison le carnet de commandes vide. Et, le plus beau, c’est que la clientèle lui est très fidèle.

La compagnie Avon dont le siège social est à New York a un chiffre d’affaires de quelques milliards. En 2006, la vente de produits pour soins de la peau pour femmes se chiffrait à 2.1 milliards et celle des hommes à 73 M$.

Dans toute cette histoire, mine de rien, les McKinney font quelque 60 000$ par année et travaillent à leur rythme. Les produits Avon ont l’avantage d’être de très bons produits sans pour autant coûter une fortune.

Linda et Bobby McKinney sont très heureux. Ils travaillent à leur rythme et à l’aube de la soixantaine, se préparent une retraite confortable. La seule ombre au tableau, les gens achètent de plus en plus par Internet….

Ils ont publié un livre sur leur incroyable aventure.

Commentaires

Un must à votre agenda Showbiz



SHARE
Previous articleThe Economist L’Americana explose Condo à louer Passeport perdu Victime de crime Vos médicaments
Next articleBonne Fête Sylvain Radio-Floride
Michèle Sénécale
Journaliste depuis près de 50 ans, Michèle Sénécal a fait ses classes avec des grands du monde de l’édition de l’époque comme Yves Michaud, Jean-Charles Harvey, Edward Rémy, André Robert. Travaillante acharnée, elle a touché à tout dans le métier. Des affaires sociales au milieu du show-business, elle a toujours roulé sa bosse. Durant son parcours, elle a dirigé des publications chez Québecor, collaboré au Journal de Montréal et compte à son actif, quelque 250 histoires d’amour pour les magazines Québecor de l’époque. En semi retraite, elle rédige la chronique Showbiz dans Planète Québec depuis les débuts du magazine et, avec Yvonne Courage, elle a fondé Destination Soleil, un cyber magazine sur la Floride en novembre1999.