Accueil Le billet de Michèle Les Tony Blair à Miami Beach

Les Tony Blair à Miami Beach

204
0
PARTAGER





Les Blair à Miami
Quelques jours après Noël, le public apprenait que l’avion de British Airway transportant le premier ministre de Grande-Bretagne Tony Blair et sa famille, avait fait une sortie de piste à l’aéroport de Miami. Rien d’extraordinaire dans cette nouvelle sauf que tous les médias s’interrogeaient sur le but de la visite du PM. Une visite officielle non prévue à l’agenda ou un simple petit break du temps des fêtes? L’homme qui voulait passer incognito était pris au piège. Dès qu’il a monté dans la limousine qui l’attendait sur le tarmac, il a été pris en chasse par une meute de journalistes. Où allait-il et que faisait-il à Miami? Il aura fallu cet incident pour découvrir le pot aux roses.

Il a été suivi à la trace. Tout le monde a traversé la ville de Miami pour se rendre sur Bayshore Drive à Miami Beach où habitent son bon ami Robin Gibb et sa famille. Gibb, on le sait, est membre des Bee Gees avec ses frères. Grand supporteur de Tony Blair, Robin Gibb l’avait invité à passer ses vacances de Noël sous le chaud soleil de la Floride, à son palais privé évalué à 12 M$. La maison de trois étages a été construite en 1948 mais Gibb l’a achetée en 1983 pour 950 000$. Une somme ridicule de nos jours mais laquelle était faramineuse à l’époque. Les Blair ont profité de toute la sécurité incroyable des Gibb en plus de plusieurs petits extras comme suite spacieuse, plage privée, court de tennis, piscin, jardin de fleurs et de hibiscus, hélicoptère, limousine, yacht de luxe et vue imprenable sur Biscayne Bay. La maison comporte 22 pièces dont neuf salles de bain. C’est un château avec domestiques : majordome, femmes de chambre, femmes de ménage, chef cuisinier, directeur du personnel. De tous les domestiques, deux vivent à la résidence princière en permanence.

A quelques pas de là, les Blair ont pu visiter l’autre frère Gibb, Barry qui vit dans un petit château de 16 M$ avec bien sûr, tout comme son frère, tout l’équipement possible pour bien vivre et profiter de la vie. Tout en poursuivant leur promenade, ils ont pu admirer la maison de Jennifer Lopez et Marc Anthony, celles de Ricky Martin, de Matt Damon, Mick Jagger, Mick Hucknall de Simple Red, Shakira, Rosie O’Donnell, Beyonde Knowles, Janet Jackson, Anna Kournicova, Enrique Iglesias, son père Julio, Collin Farel, Lindsay Lohan, Jay-Z, Eminem, Sean Puffy Combs et plusieurs autres. Nous sommes, vous l’avez bien compris sur le Millionaire’s Row. Absolument personne ne quête ou ne vend des fleurs sur les coins de rue. Les rues sont propres, balayées, javelisées, swifferizées. Les immenses clôtures nous bloquent la vue des châteaux, mais c’est justement situé à deux pas du Château Vizcaya et c’était dans le même quartier que Madonna et Sylvester Stallone. Ces derniers ont vendu leur maison il y a quelques années. Pour les intéressés, juste à côté de là, une jolie petite villa se loue 65 000$ par mois. Il faut s’y prendre des mois à l’avance pour une location, le carnet est bien rempli.

Les Britanniques s’interrogeaient à savoir qui défrayait les coûts des vacances des Blair. Or, le PM insiste, il a lui-même payé les billets d’avion et peut le prouver, tout comme il peut prouver qu’il ne descend jamais chez des amis les mains vides. On aura compris qu’il n’arrive pas avec l’éternelle bouteille de vin ou le traditonnel bouquet de roses. Chaque année, les Blair choisissent une destination différente. Toujours au soleil.

En 1997, Blair a passé ses vacances en Toscane chez le très controversé homme d’affaires Geoffrey Robinson, en 1999 il était à Pise en Italie au château du prince Girolamo Strozzi. Par la suite, les Blair ont séjourné en France chez Alain Dominique Perrin, puis en Sardaigne et à la Barbade. En 2004, ils étaient n Espagne, toujours aux frais des amis. Le Blair ne passent jamais les vacances d’hiver en Grande-Bretagne. Trop froid, trop humide, trop gris. Tony Blair affirme qu’il ne cache rien aux contribuables britanniques. Par contre, si le PN veut jouer la carte de la transparence, il est sévèrement critiqué sur le choix de ses amis et sur le fait qu’il profite des largesses de ses amis sans discernement.

Il n’a jamais été mentionné que les Blair projetaient de s’acheter une maison à Miami, mais chose curieuse, David Whitaker, président du Greater Miami Convention & Visitors Bureau, se frotte les mains et déclare l’ancien président Richard Nixon a été le premier politicien à s’installer à Miami. Il a ainsi ouvert la voie. Depuis, les Clinton se sont acheté un condo, les Bush sont installés à Jupiter Island et plusieurs politiciens y mettent le cap régulièrement.

Quoiqu’on en dise et quoiqu’on en pense, la Floride reste la destination balnéaire numéro un dans le cœur de tout le monde. Même dans celui des grands de ce monde…C’est le paradis tropical par excellence. Tous les matins, ils ont pu admirer les levers de soleil sur l’Atlantique et les magnifiques couchers sur l’Intracoastal.

Le bonheur total !

Miami Beach P.Q.
L’Astrologie avec Véronique Charpentier
Maxi Quiz Floride





PARTAGER
Article précédentEtienne sur la beach Brigitte avec Richard Merci Michel
Article suivantLe café de Sylvie Café Théâtre Le golf avec Can/AM Le fils de Vincent
Michèle Sénécale
Journaliste depuis près de 50 ans, Michèle Sénécal a fait ses classes avec des grands du monde de l’édition de l’époque comme Yves Michaud, Jean-Charles Harvey, Edward Rémy, André Robert. Travaillante acharnée, elle a touché à tout dans le métier. Des affaires sociales au milieu du show-business, elle a toujours roulé sa bosse. Durant son parcours, elle a dirigé des publications chez Québecor, collaboré au Journal de Montréal et compte à son actif, quelque 250 histoires d’amour pour les magazines Québecor de l’époque. En semi retraite, elle rédige la chronique Showbiz dans Planète Québec depuis les débuts du magazine et, avec Yvonne Courage, elle a fondé Destination Soleil, un cyber magazine sur la Floride en novembre1999.