Home La Voix de la Floride Un homme succombe à une attaque de requin à Cape Cod

Un homme succombe à une attaque de requin à Cape Cod

575
0
SHARE

Pour la 1ère fois depuis 1936, un mort après une attaque de requin dans le Massachusetts

Un jeune homme d’une vingtaine d’années a succombé aux blessures qu’il a reçues au cours d’une attaque de requin au large de Cape Cod, dans le Massachusetts. La dernière attaque mortelle de requin avait été enregistrée dans cet État américain il y a plus 80 ans.

L’attaque a eu lieu en matinée, à la plage de Newcomb Hollow, dans la ville de Wellfleet. Des mesures de sauvetage ont été tentées directement sur la plage, avant que l’homme de 26 ans ne soit transporté vers l’hôpital de Cape Cod. Malgré les efforts des médecins, la victime a succombé à ses blessures à l’hôpital. Suite à l’attaque la plage a été fermée.

Un pêcheur local, Joe Booth, a raconté à l’Associated Press avoir vu la victime, qui faisait du bodysurf avec un ami, donnant des coups de pieds à une masse derrière lui. Il aurait également aperçu une queue de requin émergeant de l’eau. Il a ensuite vu l’ami de la victime ramener celle-ci sur la rive.

« J’étais sur la plage en train de crier « Requin, requin ! », a raconté M. Booth. C’était comme une scène du film Jaws. »

Hayley Wiliamson, résidante de Cape Cod, a quant à elle été sous le choc en voyant l’homme gravement blessé transporté précipitamment dans une ambulance. « Nous avons surfé toute la matinée ici et ils [la victime et son ami] étaient juste un peu plus bas », a-t-elle dit.

La plage a été fermée à la baignade tout de suite après l’attaque. « Aujourd’hui [samedi], on garde tout le monde hors de l’eau, a déclaré le lieutenant de la police de Wellfleet, Michael Hurley. La ville déterminera ensuite ce qu’elle fera plus tard. »

Le nombre de requins observés dans le secteur de Cape Cod a augmenté dernièrement, entraînant la fermeture ponctuelle de certaines plages. Toutefois, les attaques restent rares dans cette région.

L’incident de samedi marque la première attaque de requin mortelle à survenir dans le Massachusetts depuis l’été 1936 : un garçon de 16 ans avait perdu la vie alors qu’il nageait à 15 mètres du rivage. C’est toutefois la deuxième de la saison. Un New-Yorkais de 61 ans a été gravement blessé par un requin au mois d’août dernier, près de la ville de Truro. L’homme nageait à environ six kilomètres de l’endroit où l’attaque de samedi a eu lieu. – D’après l’Associated Press

Les forces de l’ordre de la région de Cape Cod, dans l’État du Massachusetts, demandent aux amateurs de plages de redoubler de prudence en raison de la présence de nombreux requins le long des rives de la péninsule

Paul Boissinot, de l’Observatoire des requins du Québec, rappelle que ces attaques sont très rares : on n’en dénombre que cinq en moyenne par années, et toutes ne sont pas mortelles.

«Il y a bien plus de dangers de se faire tuer [à la plage] par une noix de coco qui tombe d’un palmier que de se faire attaquer par un requin», souligne-t-il. À suivre sur TVA Nouvelles