Home La Voix de la Floride Le débat le plus atroce de l’histoire politique

Le débat le plus atroce de l’histoire politique

805
0
SHARE

Election américaine : « Le débat le plus atroce de l’histoire politique », selon la presse

00electionoct

Pour les médias américains, Hillary Clinton sort victorieuse de ce deuxième débat, marqué par les coups bas et l’étalage d’affaires privées.

Le débat des coups bas. C’est en substance le constat que dresse l’ensemble de la presse américaine, quelques heures après la fin du deuxième débat présidentiel entre Hillary Clinton et Donald Trump. D’une même voix, les médias déplorent la pauvreté des échanges entre la démocrate et le républicain, les éditorialistes donnant toutefois l’avantage à Hillary Clinton. La suite : Le Monde.fr

Le candidat républicain à la présidentielle américaine est rattrapé par ses attaques  sur le physique des femmes.

Donald Trump est un animal politique à la bestialité irréfragable. Rattrapé par des propos obscènes envers les femmes – révélés, vendredi 7 octobre, par le Washington Post, et qui ont déclenché une tempête au sein du Parti républicain –, le candidat milliardaire a présenté, le 8 octobre sur sa page Facebook, ses premières excuses publiques après seize mois d’une campagne ponctuée par un flot ininterrompu de provocations.

Il n’a toutefois pas pu s’empêcher de porter une attaque en dessous de la ceinture, mettant en cause la vie privée de son adversaire démocrate : « J’ai dit des choses stupides, mais il y a une grande différence entre les mots et les actions d’autres personnes. Bill Clinton a abusé des femmes, et Hillary Clinton a harcelé, déshonoré et intimidé ses victimes. » En savoir plus sur Le Monde.fr

Les neuf vies de Donald Trump 

Donald Trump n’est pas encore mort politiquement. Encore une fois, bon nombre d’experts avaient prédit l’enterrement du milliardaire de New York – et encore une fois, ils se sont trompés. Le magnat de l’immobilier a réussi lors du débat de dimanche soir à Saint Louis à limiter les dégâts pour l’instant. La suite : Radio Canada.ca

Le chef républicain du Congrès, Paul Ryan, «ne défendra pas» Donald Trump

S’il ne considère pas encore l’élection présidentielle comme perdue, Paul Ryan a indiqué que le milliardaire ne pouvait plus compter ni sur le soutien du parti, ni sur le sien. Il entend ainsi se consacrer à la défense des sièges républicains à la chambre des Représentants.

Dans la dernière ligne droite avant l’élection présidentielle prévue le 8 novembre prochain, Donald Trump connaît un nouveau revers de taille. Le président républicain de la Chambre des représentants des États-Unis, Paul Ryan, a affirmé ce lundi à des élus qu’il ne «défendrait pas ou ne ferait pas campagne» pour le candidat républicain, Donald Trump, sans pour autant lui retirer son soutien, a indiqué une source du Grand Old Party. La suite : Le Figaro.fr

 

SHARE
Previous articleHaïti a commencé dimanche un deuil national de trois jours
Next articleUne salle de bain à votre image
Destination-Soleil
Notre mission : Vous faire connaitre ! Destination Soleil imbattable Toujours No 1 en Floride +de 7millions de hits du 1er au 30 mai 2018 300 610 visiteurs uniques 1 220 570 pages lues Notre objectif : Accompagner notre clientèle sur le chemin de la réussite, et de faire de leur satisfaction notre priorité ! Yvonne Courage USA : 561-372-2539 CAN: 514-400-1333 Maison de la Floride Rep. Autorisé de PLANÈTE QUÉBEC Contactez-nous: [email protected]