Home La Voix de la Floride La fermeture de la frontière serait prolongée jusqu’au 21 AOÛT 2020

La fermeture de la frontière serait prolongée jusqu’au 21 AOÛT 2020

700
0
SHARE

Les voyages non essentiels entre le Canada et les États-Unis seraient interdits jusqu’au 21 août prochain, selon ce que des sources américaines ont signalé à l’agence Reuters.

Le Canada a prolongé la validité des mesures « à la frontière interdisant l’entrée au Canada de tout étranger en provenance d’un pays autre que les États-Unis », qui expiraient le 30 juin, « jusqu’au 21 août», selon un communiqué de l’agence de la santé publique du Canada.

La mesure de quarantaine et d’isolement obligatoire à l’entrée au pays est pour sa part effective jusqu’au 31 août.

La nouvelle, d’abord rapportée par le quotidien Globe and Mail, a été confirmée auprès de hauts fonctionnaires canadiens.

En mars, les deux pays avaient conclu un accord pour fermer temporairement la frontière aux voyages non essentiels. Seuls sont permis les voyages pour raisons professionnelles, pour études, pour les soins médicaux, ou pour le maintien du flux de biens et de services pour les chaînes d’approvisionnement essentielles.

Cette entente doit être renouvelée tous les 30 jours.

Les responsables du gouvernement canadien consultés par CBC affirment qu’ils s’attendent à ce que la frontière reste largement fermée, et ce, dans un avenir prévisible.

Les États-Unis sont actuellement aux prises avec une flambée de nouveaux cas de COVID-19 dans plusieurs États du sud.

En raison de la pandémie de la COVID-19, il est interdit de franchir la frontière entre les deux pays depuis le 21 mars dernier, sauf pour les déplacements essentiels. La mesure n’affecte pas le commerce transfrontalier.

Depuis juin, des assouplissements visant à permettre la réunification familiale ont été apportés ; une exemption limitée a été accordée par le gouvernement Trudeau aux Canadiens qui sont séparés de leurs proches, mais toujours à condition de se placer en quarantaine au retour.

Les États-Unis recensent le plus grand nombre de cas de la COVID-19, selon le décompte du Center for Systems Science and Engineering de l’Université Johns Hopkins.

Les deux pays ont convenu d’un commun accord de sceller leur frontière commune à compter du 21 mars dernier. Les accords ont depuis été reconduits depuis à chaque mois.

Translate »