Home Flash floride Céline et René appuient leur chef cuisinier – Miami courtise les gays...

Céline et René appuient leur chef cuisinier – Miami courtise les gays – Beaucoup de Québécois en Floride – Chômage à la hausse – Princesse arabe arrêtée à Orlando

983
0
SHARE

Un Français, chef cuisinier au Mar-A-Largo Resort à West Palm Beach, intente une poursuite contre l’établissement appartenant à Donald Trump pour discrimination.

L’homme de 62 ans affirme avoir été remercié de ses services après six mois de travail à cause de son âge, ce qui est discriminatoire. Bernard Goupy a déclaré qu’il avait été embauché en août 2000 au salaire de 80 000$ par année et qu’il avait une promesse verbale d’embauche pour plusieurs années.

Goupy a travaillé dans les plus grands hôtels tels les Hilton, ou Wyndham, a été remplacé par un jeune chef d’une trentaine d’années.

Sa requête a été déposée au Palm Beach County Circuit Court. Il réclame 40 000$ en dédommagement de Trump, soit l’équivalent de 6 mois de salaire.

Donald Trump nie avoir congédié Goupy a cause de son âge. Il prétend l’avait embauché parce qu’il croyait qu’il était le meilleur cuisinier au monde mais qu’il s’avère qu’il est pourri et qu’il n’aime pas du tout sa cuisine.

Or, coïncidence, Céline Dion et René Angelil, des amis de Trump, ont immédiatement retenu les services de Goupy pour leur maison de Jupiter Island à titre de chef cuisinier personnel.

Céline et René doivent fournir un clip vidéo à la cour le 23 janvier en guise de témoignage.

Reconnus comme étant de fins palais et fins gourmets, ayant festoyé aux meilleures tables du monde et fait le tour de la terre à plusieurs reprises, Céline Dion et René Angelil donnent du poids à la poursuite de leur nouveau chef cuisinier avec leur déposition…monsieur Trump devra sans doute s’incliner.

Trump a rénové Mar-A-Largo, sa maison personnelle pour en faire un club privé.

Beaucoup de Québécois en Floride
Beaucoup de Canadiens et de Québécois partout. Depuis les Fêtes, le sud de la Floride a retrouvé des visages familiers depuis des années. Ça parle français partout et les files d’attente sont longues dans les supermarchés, les banques, les restaurants, les bars et les magasins.

Récession, faiblesse du dollar canadien face à la devise américaine, hiver doux et presque sans neige n’empêchent pas les Québécois de vivre leur rêve. On constate qu’il est maintenant extrêmement difficile de se trouver un parking à la plage de Hollywood les week ends, après 10 heures le matin. C’est plein partout et, à moins de vouloir stationner à coups de 25 cents au 15 minutes, c’est l’enfer.

Tout le monde est heureux. Il fait beau, il fait chaud et les gens profitent de leurs vacances. Après des semaines à manger les pissenlits par la racine, les commerçants se frottent les mains. Tout va très bien.

Le chômage à la hausse
La récession, les attentats du 11 septembre, la diminution du nombre de touristes font mal à la Floride. En décembre, le taux de chômage de l’Etat est passé à 5.7% comparativement à 5.1% en novembre.

Le plus gros chiffre en en sept ans.

Princesse arrêtée
Petits problèmes de comportement pour la princesse Buniah d’Arabie Saoudite qui habite Orlando en Floride. La princesse est accusée par sa domestique indonésienne, d’abus physique et mental. La princesse, la nièce du roi Fahd nie toutes les accusations.

Elle a quand même été arrêtée et conduite au poste de police où on a pris ses photos et ses empreintes digitales. Sa domestique, l’accuse de l’avoir battue, poussée en bas d’un escalier, enfermée durant des jours dans une penderie, privée de boire et de manger en plus de ne lui donner qu’un maigre 200$ par mois.

Les gens riches, les millionnaires et milliardaires d’Arabie Saoudite se croient souvent tout permis…

Miami courtise les gays
Miami courtise les gays et lesbiennes du monde entier et tente de les attirer sur ses magnifiques plages en publiant une brochure de 20 pages en papier glacé et abondamment illustrée.

Si certains ont un peu tiqué en voyant ça, Michael Aller du département du tourisme de la ville de Miami a déclaré qu’on était en 2002, en plein 21e siècle, qu’il fallait vivre avec son temps et arrêter de faire l’autruche.

Dans l’industrie du tourisme comme dans tout autre industrie, tout est affaire de gros sous. Les gays forment une clientèle courtisée de tous et très convoitée. Ils sont reconnus pour bien dépenser leur argent. Surnommés les DINKS (Double Income No Kids) Miami Beach espère leur venue et leur clientèle. Depuis des années, Fort Lauderdale et Key West sont leur endroit de prédilection. Miami Beach perd de l’argent et n’aime pas ça.

Le marché gay est en pleine effervescence, aucun commerçant digne de ce nom ne peut l’oublier. Le phénomène est mondial et l’argent n’a ni couleur, ni odeur, ni sexe.

La brochure touristique a été tirée à 75 000 copies et a coûté 40 000$ à produire. Le Miami Beach Visitor & Convention Bureau a contribué pour 15 000$, la fondation de la famille Burstein a donné 6000$.

Monsieur Aller a ajouté que la clientèle gay n’était pas l’avenir, mais bien le temps présent, qu’il ne fallait surtout pas l’oublier.

Email Michèle Sénécal
Archives cliquez ici
Maxi Quiz Floride.
SHOWBIZ

SHARE
Previous articleBienvenue Esther M. Forget
Next articleMario Tremblay m’embête – 10-10 Soleil – Happy Birthday – Le retour d’Alcide
Destination-Soleil
Notre mission : Vous faire connaitre ! Destination Soleil imbattable Toujours No 1 en Floride +de 7millions de hits du 1er au 30 mai 2018 300 610 visiteurs uniques 1 220 570 pages lues Notre objectif : Accompagner notre clientèle sur le chemin de la réussite, et de faire de leur satisfaction notre priorité ! Yvonne Courage USA : 561-372-2539 CAN: 514-400-1333 Maison de la Floride Rep. Autorisé de PLANÈTE QUÉBEC Contactez-nous: [email protected]