Home Déjà vue Jocelyne Cazin conférencière !

Jocelyne Cazin conférencière !

1253
0
SHARE







Dans le cadre des 20 ans ça se fête, Natbank nous présente ‘Ma retraite ! Quelle retraite ?

Le mercredi 4 février dernier, une centaine d’invités se sont réunis à l’hôtel Universal Palms dans la salle ‘Grand Venue Ballroom’ pour venir écouter une conférence sur la retraite avec Madame Jocelyne Cazin.

Jocelyne Cazin est la fille d’immigrants qui ont effectué la traversée de la France vers le Canada en 1952, alors qu’elle était âgée de 18 mois.

Elle devient la première femme à avoir couvert les faits divers à Montréal en 1979. Elle a été récipiendaire du Prix Judith-Jasmin pour le meilleur reportage radio sur l’insémination artificielle.

Jocelyne arrive au réseau TVA en 1985, puis a été tour à tour correspondante parlementaire à Québec, elle a couvert les Jeux olympiques de Calgary, a aussi été reporter à l’émission Le Match de la Vie animée par Claude Charron.

Elle devient présentatrice de nouvelles en 1989, ce qui lui a permis de couvrir la crise amérindienne d’Oka à l’été 1990. Plus tard, elle s’est jointe à l’équipe de Salut Bonjour pendant quatre ans.

Jocelyne anime une émission d’enquêtes et d’affaires publiques, J.E. et J.E. en direct, de concert avec Gaétan Girouard dès 1993. Cette émission d’enquêtes est à l’époque très populaire auprès du public et moins populaire auprès des fraudeurs. Son collègue et ami Gaétan Girouard se suicide en 1999. Même après sa mort, elle continue d’animer l’émission J.E. jusqu’en 2001.
Pour voir la suite : Jocelyne Cazin de Wikipédia en français (auteurs)


La définition du mot retraite : asile, non-activité, cloître, etc..
On se comprend qu’au 21ième siècle, il nous faut redéfinir le mot retraite !


La vie des québécois s’est allongée en moyenne de plus de deux ans et demi depuis une décennie. Alors si on vit plus vieux, peut-on espérer vivre en santé, donc plus actif! C’est-ce que la retraite nous permet aussi de vivre : Des moments de douceur, loin de l’obligation de la performance.


Si on veut bien sûr être indépendant et ne pas changer son mode de vie, il nous faut bien préparer cette retraite. Comment? Croyez-moi, avant de passer à l’acte, j’ai vécu plusieurs angoisses.


J’ai préparé ma sortie et ma rentrée dans ce que j’ai d’abord appelé « ma pause-plaisir ». Lorsque j’ai pris la décision de quitter T.V.A. Oui ! J’ai pris ma retraite de l’entreprise, mais je n’ai pas pris ma retraite de la vie active.
En venant entendre ma conférence, vous verrez que je ne suis pas sur pause, mais sur « play-sir ».


Dans son livre J’ose déranger, Jocelyne mentionne pour la première fois ses problèmes d’alcool dans les années 70 (elle fut membre des AA) ainsi que du fait d’avoir déjà eu des pensées suicidaires et ce, bien avant le suicide de son ami Gaétan Girard.


Tous les participants à la conférence ont remercié les organisateurs de l’évènement…


Jocelyne Cazin, elle est sympathique, très animée et elle nous amène à réfléchir sur notre perception des faits de tous les jours.


Votre conférence…, avec un vocabulaire adapté et une belle touche d’humour était tout simplement à point.


Lorraine Zocchi, membre des Diplomates depuis 2005 ; Je souhaite sincèrement cette conférence à tous…


Les mots qui illustrent bien cette conférence sont : simples, bien dosée, humoristique tout en nous portant à la réflexion et ce qui est merveilleux c’est que le contenu s’applique autant aux travailleurs qu’aux retraités.
Marie Claude Lebel, présidente de Natbank, félicite Madame Cazin pour cette belle conférence…
Merci et bravo pour votre professionnalisme.


Karen François fut très heureuse de rencontrer Jocelyne Cazin.


En tant qu’organisatrice, j’ai particulièrement appréciée votre disponibilité, votre professionnalisme et votre grande ouverture d’esprit.
Merci d’avoir contribuer à faire de cet événement un succès inoubliable!


Gérald Edwards de Radio Floride ; C’est avec une suite logique et très bien préparée que vous avez traité le sujet.


Offert par la Natbank, voici les grands gagnants du livre ‘J’ose déranger’…


Ce fut une conférence bien appréciée pour laquelle nous vous sommes reconnaissants.”


Jocelyne a dédicacé son livre à tous les gagnants !


Merci aux organisateurs pour l’organisation et l’accueil !