Haïti:Des organisations et réseaux sociaux mobilisés contre les accords économiques de l’Union...

Haïti:Des organisations et réseaux sociaux mobilisés contre les accords économiques de l’Union Européenne avec les ACP

71
PARTAGER SUR



Des organisations et réseaux sociaux mobilisés contre les accords économiques de l’Union Européenne avec les ACP

Une coalition d’organisations haïtiennes et étrangères s’engage des ce 27 septembre dans une mobilisation contre les « Accords de Partenariat Économique (APE) » entre les économies industrialisées et celles des pays plus pauvres du monde.

Une conférence débat autour du thème « Enjeux actuels des négociations autour des Accords de Partenariat Economique (APE) UE-ACP (Union Européenne – Afrique Caraibe Pacifique) pour Haïti – Quel Partenariat ? Pour quel Développement ? » a inauguré cette mobilisation à Port-au-Prince.

Cette activité a été réalisée par la Coalition « BARE APE » (Gare aux APE), dans le cadre d’un mouvement international qui doit s’étendre jusqu’au 15 octobre prochain.

La coalition comprend 9 organisations et réseaux dont la Plateforme de Plaidoyer pour un Développement Alternatif (PAPDA), la Solidarité des Femmes Haitiennes (SOFA), l’organisation paysanne Tèt Kole (Union) et le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH).

« Les négociations inégales menées par l’Union Européenne pour la conclusion des ‘Accords de Partenariat Économique (APE)’ entre les économies industrialisées et les plus pauvres du monde représentent une menace sérieuse sur le développement économique et social des pays de l’ACP », estime la coalition dans un communiqué remis à AlterPresse.

« Cette mobilisation permettra à divers secteurs de la vie nationale de continuer à réfléchir sur les voies essentielles pour arriver à un développement alternatif et durable pour le pays en passant par la protection des secteurs vitaux de la production nationale et empêcher à l’Union Européenne d’hypothéquer les chances de développement de ce pays », estime la coalition.

Sont également prévus pour la période allant du 26 septembre au 15 octobre, des ateliers de formation, des manifestations culturelles et artistiques, des rencontres avec des institutions gouvernementales et internationales.

  • Source: ‘Alter Presse’
  • Haïti : Rara théâtral dans les rues de Port-au-Prince

    La quatrième édition du festival de théâtre « Quatre Chemins », en cours depuis le 17 septembre dernier, à de nombreux spectacles gratuitement offerts au grand public en salle ainsi que dans la rue.

    L’une des manifestations les plus marquantes de ce festival, qui prend fin le 29 septembre, est un défilé de rara théatral organisé à l’inauguration de cette édition.

    Partie du siège de la Fondation Connaissance et Liberté (Fokal), la parade a longé l’Avenue Christophe pour se rendre au siège de l’Institut français d’Haiti, au Bois Verna (centre), après avoir fait un tour à Turgeau (secteur sud-est).

    Quelques centaines de personnes ont pris part à cette parade, précédée de marionnettes géantes.

    Le « Rara F » du groupe théâtral Toto B dirigé par Dieuvela Etienne, composé uniquement de femmes, était merveilleusement maquillé et assurait l’animation musicale. A plusieurs reprises la parade s’arrêtait pour former un grand cercle autour des acteurs qui jouaient des piécettes dans la rue.

    Malgré une petite pluie, tous les participants sont restés jusqu’à la fin de la manifestation.

  • Source: ‘Alter Presse’