Des funérailles nationales pour le professeur Emmanuel Buteau

Des funérailles nationales pour le professeur Emmanuel Buteau

816
PARTAGER SUR

Des funérailles nationales pour le professeur Emmanuel Buteau

Des funérailles nationales sont projetées pour le professeur Emmanuel Buteau, ancien ministre de l’éducation nationale d’Haïti, qui s’est éteint le 24 juillet 2006 à Montréal, dès suite d’une insuffisance respiratoire due à une seconde opération subie pour une tumeur au cerveau.

Ses obsèques seront chantées le vendredi 11 août 2006 à la Cathédrale Sainte Trinité de Port-au-Prince, annonce le professeur Norbert Stimphil à des journalistes, dont un reporter d’AlterPresse.

Le Ministère de l’Éducation nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP) et le Consortium du secteur non-public pour la qualité de l’Éducation en Haïti en profitent pour saluer la mémoire de cet éducateur qui a joué un grand rôle dans la formation des jeunes d’Haïti.

Un grand débat autour du thème : « Emmanuel Buteau, l’homme, sa pensée et ses actions » doit se tenir le mercredi 9 août au local du Collège Les Normaliens Réunis, un établissement scolaire fondé par le défunt au début des années 70.

D’autres activités, dont la Création du Prix de l’Éducateur, la Publication de brochures rassemblant des textes de Buteau sur l’éducation, sont aussi prévues par le MENFP et le Consortium.

Pour garder en mémoire le nom de cet enseignant, qui fut ministre de l’Éducation Nationale, des propositions de baptiser un nouveau lycée du nom d’Emmanuel Buteau et d’attribuer à titre posthume la plus haute décoration de l’État à ce dernier, seront également soumises aux instances étatiques, informe le professeur Stimphil.

Selon Marc Anthony Alix, coordonnateur du Consortium, Emmanuel Buteau fut un militant de l’espoir, un combattant pour qui l’éducation représentait un outil efficace pour la transformation de l’humain et une arme capable de relever les défis de l’ignorance, de la médiocrité, du sous-développement et de la misère morale et matérielle.

En novembre 2005, Emmanuel Buteau fut à l’origine d’un colloque tenu autour du thème « L’Enseignement Privé : Un service public ». Marc Anthony Alix considère le discours de Buteau à ce colloque comme un « testament idéologique. »

« Emmanuel est parti. Il a bien rempli sa journée. La voie vers une éducation valorisante est désormais bien tracée », estime le coordonnateur du Consortium du secteur non-public pour la qualité de l’Éducation en Haïti. Référence : AlterPresse.

A lire, Emmanuel Buteau; Cliquez…
Texte de Garry Pierre K.Pierre


PARTAGER SUR
Article précédentDu nouveau au Sugar Reef Jackie, Yvonne et Marc
Prochain articleService en français – Fastrak Enterprise Inc.
Notre mission : Vous faire connaitre ! Destination Soleil imbattable Toujours No 1 en Floride 1 208 883 hits du 1er au 31 octobre 2015 36 348 visiteurs uniques 140 211 pages lues Notre objectif : Accompagner notre clientèle sur le chemin de la réussite, et de faire de leur satisfaction notre priorité ! Yvonne Courage USA : 561-372-2539 CAN: 514-400-1333 passionfloride@gmail.com